CCI 2018 : quelles innovations en termes d’organisation et de traitement de dossiers pour un service de qualité?

Par lettre numéro N° 0004.2018 /CAMES/SG/KP le Secrétaire Général du CAMES a porté en substance à la haute attention des Ministres d’enseignement supérieur des États membres du CAMES, garants au nom des Chefs d’État  du partenariat avec notre institution panafricaine de référence un certain nombre de dispositions opérationnelles pour (i) optimiser le programme Silhouette du CAMES pour les Comités Consultatifs inter-africains (CCI), (ii) ajuster les pratiques organisationnelles en cours, particulièrement au regard de la massification des candidatures et (iii) améliorer  la qualité du service. 

Ainsi, les recommandations fortes suivantes ont été faites :

Sur le renouvellement des mandats des membres des CTS de chaque pays

Sauf contrainte majeure, les experts ayant siégé au moins deux (2) fois successivement, soit 6 ans, doivent être renouvelés pour ne pas s’installer dans le confort des habitudes et donner aux autres promus du CAMES, l’opportunité de s’enrichir du savoir-faire de notre institution. À ce titre, tous les experts doivent être capables de participer pleinement au programme Silhouette du CAMES.Pour tenir compte de la massification des dossiers de candidatures, en plus des représentants que chaque pays désigne comme membres de chacun des Comités Techniques Spécialisés, conformément au tableau ci-après, ils doivent nous en indiquer trois (3) autres dont l’expertise sera requise à distance.

Sur la connaissance des textes et l’aptitude au numérique

A compter de la session 2019, un Certificat de compétences attestant la connaissance des textes ainsi que l’aptitude au numérique sera exigé pour l’ensemble des acteurs impliqués dans les processus d’évaluation du CAMES. Sous forme d’une  formation à distance http://eformation.cames.online/, avec en bout de chaîne la délivrance d’un Certificat, les membres des CTS seront encouragés à passer ces tests, car désormais, chaque pays devra puiser dans ce vivier pour proposer ses représentants.

Sur le tout numérique du processus d’évaluation des dossiers

Toute la procédure de traitement, de la candidature à la délibération des CTS, se fera de manière numérique, pour plus de transparence, de traçabilité, et d’efficience. Dans cette optique, les différents rapports des examinateurs externes devront être déposés sur la plateforme, tout comme ceux des membres des CTS, qui seront désormais amenés à examiner les dossiers avant la tenue de la session,  selon un agenda préétabli. Pour faciliter l’évaluation des dossiers de candidature, un modèle de rapport et un outil d’aide à la décision seront mis à la disposition de tous les experts.Un système de restriction des droits de consultation des documents, garantissant l’impartialité du système est assuré par la plateforme afin que les rapports ne soient connus de tous, y compris par le Président du CTS, que le jour de l’ouverture de la session, en plénière.

Sur la désignation des rapporteurs et la ventilation des dossiers aux membres du jury des CTS

La ventilation se fera sur place par les Présidents des CTS vers fin mars, au siège du CAMES, à l’aide d’un système informatique d’aide à la désignation (pays différent, grade supérieur ou égal, même spécialité dans le vivier des inscrits) et en procédant à l’anonymat des candidatures. Les dossiers sus-répartis seront directement disponibles de manière numérique dans le profil « Rapporteur » des destinataires, suite à un email contenant les paramètres individuels de connexion à la plateforme.

Sur la vérification des articles et la qualification des revues

Afin d’éviter la perte de temps liée aux longues discussions en plénière,  sur la qualité des articles présentés par les candidats, le CAMES met en place dès les CCI 2018 une cellule d’aide à la vérification des articles (authenticité, plagiat, etc…), de qualification des revues (indexation dans des bases de données de la spécialité, facteurs d’impact, etc…). Ladite cellule va être au service de tous les CTS sur le site de tenue de la session. La cellule sera aussi opérationnelle à distance,  pour venir en aide aux Rapporteurs qui le souhaitent, dès la ventilation des dossiers numériques. Pour solliciter un service de la cellule, il faudrait envoyer votre demande par émail à verification@cames.online en vue d’une prise en charge.

2 weeks ago

Le CAMES

Conférence du Secrétaire Général du CAMES à l'Université Assane Seck de Ziguinchor ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES
Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES

Photo de couverture de Le CAMES ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES

Remise du Prix Macky Sall pour la recherche - Journal Télévisé 20H du Mardi 8 Décembre 2020 ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook