Lundi CAMES No 112 - Semaine du 14 au 20 décembre 2015

 

Lundi CAMES No 112 - Semaine du 14 au 20 décembre 2015

Bonjour, voici votre Lundi CAMES de la semaine 51 de 2015
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Conformément aux travaux de la 32ème session du Conseil des Ministres du CAMES, tenus du 07 au 11 décembre 2015 à Brazzaville, l'évaluation des enseignants-chercheurs et chercheurs dans le cadre des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) prévus en juillet 2016, se fera selon les anciens critères en vigueurs en 2014.

 
 
 
 
 

ACTUALITÉS DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

 
 

32ème Session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES

 

 
 

 

Du 07 au 11 décembre 2015, s'est tenue à Brazzaville au Congo la 32ème session du Conseil des Ministres du CAMES sous Haut patronage de Son Excellence Monsieur Denis SASSOU N'GUESSO, Président la République du Congo, Chef de l'Etat.

Quatre moments forts ont marqué ces assises, à savoir : (1) les travaux du Comité des Experts, (2) la cérémonie d'ouverture, (3) le déroulement des travaux et (4) la cérémonie de clôture.

 
 
 
 

Les travaux du Comité des Experts

 

 
 

 

La cérémonie de lancement des travaux du Comité des Experts de la 32ème session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES se sont déroulés du 7 au 9 décembre 2015 dans l'enceinte de la Grande bibliothèque de l'Université Marien N'GOUABI de Brazzaville.

 

Ont pris part à ces travaux : 
 
Etats membres suivants : La République du Bénin, Le Burkina Faso, La République du Cameroun, La République Centrafricaine, La République du Congo, La République Démocratique du Congo, La République de Côte d'Ivoire, La République Gabonaise, La République du Sénégal, La République du Tchad, La République Togolaise

 

Les organismes partenaires suivants : La Société Africaine de Management (SAM)/ Réseau international de la Diaspora de l'Espace CAMES (RIDEC), L'Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et La Communauté économique et monétaire de l'Afrique centrale (CEMAC).

 

Les Organismes membres suivants : L'Université Senghor d'Alexandrie (Egypte) et L'Université Aube Nouvelle (Burkina Faso).

 

Étaient excusés les pays membres suivants : La République du Burundi, La République de Guinée, La République de Madagascar, La République du Mali et La République du Niger.
 
L'ouverture solennelle des travaux du Comité des Experts a eu lieu le lundi 7 décembre 2015, dans la Grande Bibliothèque Universitaire de l'Université Marien N'GOUABI de Brazzaville, sous la Présidence du Professeur Georges MOYEN, Ministre de l'Enseignement Supérieur du Congo et Président en exercice du Conseil des Ministres du CAMES.

 

 

En prenant la parole à cette occasion, le Secrétaire Général du CAMES, le Professeur Bertrand MBATCHI a souhaité la bienvenue aux Experts et salué leur esprit de sacrifice dans l'accomplissement de leur mission. Il a rappelé la volonté du Congo à accompagner le CAMES avec un esprit empreint de solidarité en accueillant cette session statutaire de reddition des comptes, de synergie partenariale dans un contexte de déploiement du Programme stratégique de développement du CAMES (PSDC).
 

 

Pour sa part, le Ministre de l'Enseignement Supérieur du Congo, le Professeur Georges MOYEN par ailleurs Président en exercice du Conseil des Ministres du CAMES, a dans son mot d'ouverture, souhaité la cordiale bienvenue à tous les participants au Congo. Il a félicité le CAMES pour son rôle d'institution fédératrice et agence d'accréditation et de formation des élites pour les différents pays membres. Il a exhorté les participants à examiner, durant cette session, de façon responsable, les différents dossiers techniques soumis à leur appréciation afin d'apporter un éclairage aux décisions du Conseil des Ministres dans le cadre d'un système d'enseignement supérieur et de recherche scientifique apte à soutenir le développement socio-économique et social des Etats membres.

 Il a par ailleurs rappelé que l'enseignement supérieur et la recherche scientifique occupe une place importante dans la politique de développement du Congo impulsée par Son Excellence Monsieur le Président Denis SASSOU N'GUESSO.

 

 

Pour le besoin de poursuite des travaux, un bureau du Comité des Experts a été mis en place de façon consensuelle. Il était ainsi composé :

Président : Pr. Macaire BATCHI (République du Congo) 

Vice-président : Pr. Salaka SANOU (Burkina Faso) ; 

1er Rapporteur : Pr. Raphaël DARBOUX (République du Bénin) ;

2e Rapporteur : Pr. Jacques François MAVOUNGOU (République Gabonaise). 

Les partenaires du CAMES ont assisté aux travaux en tant qu'observateurs. 

Les travaux se sont déroulés selon l'ordre du jour suivant : 

1. Présentation et discussion du rapport d'activités 2014 du Secrétaire général ; 

2. Présentation du rapport financier 2014 et du rapport du commissaire aux comptes ; 

3. Examen du projet de budget -Exercice 2016 ; 

4. Points soumis pour informations, avis, décisions ou recommandations du conseil ; 

5. Élaboration des projets de résolutions et motions du comité des experts ;

6. Vacance du poste de Secrétaire général du CAMES, le 31 juillet 2016 ; 

7. Questions diverses :  50ème anniversaire de la création du CAMES, critères du choix des évaluateurs sur site pour les travaux du PRED, critères de choix des membres du jury des concours d'agrégation en médecine. 

A l'issue des travaux, le président du comité des experts a remercié l'équipe du CAMES de même que l'ensemble des participants pour leur contribution à la session. Le président du Comité des experts a enfin loué la convivialité qui a prévalu, entre les Experts, tout au long des travaux. 

 
 

La cérémonie d'ouverture du Conseil des Ministres

 

 
 
 
 

 

Monsieur Firmin AYESSA, Ministre d'Etat, Directeur de cabinet du Président de la République du Congo a présidé le 10 décembre 2015 à Brazzaville (Congo), la cérémonie d'ouverture des travaux de la 32ème session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES.

La cérémonie d'ouverture du Conseil des Ministres a été ponctuée par trois allocutions : le mot du Secrétaire général du CAMES, l'allocution du Ministre de l'enseignement supérieur du Congo, Président du Conseil des Ministres du CAMES et le discours d'ouverture du Ministre d'Etat, Directeur de cabinet du Président de la République du Congo.

 

 
 
 
 
 
 

 

A l'entame de son mot, le Secrétaire général du CAMES a remercié le Ministre d'Etat, Directeur de Cabinet du Président la République du Congo pour avoir accepté de présider au nom de Son Excellence Monsieur Denis SASSOU N'GUESSO, à qui il a rendu un hommage déférent pour son appui et son accompagnement toujours renouvelés au CAMES.
   

 

Il a également remercie les ministres des tutelles et leurs représentées pour avoir honoré de leur présence cette 32ème session ministérielle du CAMES.

 

Le Secrétaire général du CAMES a dit tous ses encouragements et félicitations aux experts et au comité d'organisation locale pour le travail qu'ils ont abattu en prélude de la session. Par la suite, le Pr. Bertrand MBATCHI a dressé le bilan des actions réalisées par le CAMES durant l'exercice 2014.

Le Ministre de l'enseignement supérieur du Congo, Président du Conseil des Ministres du CAMES a pour sa part, après avoir souhaiter la bienvenue aux participants et renouveler ses sincères remerciements aux Ministres en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche. Les travaux se sont déroulés selon l'ordre du jour suivant : (1) Mise en place du bureau, (2) Forum, (3) Séance plénière et (4) Huis clos.

 
 

Le déroulement des travaux

 

 
 
 
 

 

Les travaux de la session ministérielle sont déroulés selon l'ordre du jour suivant : Mise en place du bureau, Forum, Séance plénière et Huis clos.

 Le bureau de la session mis en place est ainsi composé : 

Président : Professeur Georges MOYEN, Ministre de l'enseignement supérieur, République du Congo; 

Vice-président : Professeur Filiga Michel SAWADOGO, Ministre des enseignements secondaire et supérieur, Burkina Faso ; 

Rapporteur : Professeur Koffi M. AGBENOTO, Représentant du ministre de l'enseignement supérieur de la République Togolaise.

 

Pour le forum, trois thèmes préalablement retenus lors du conseil des ministres précédent ont été exposés, à savoir :

1. « Le financement de l'enseignement supérieur et de la recherche », par M. Pascal HOBA, Directeur Général de Ubuntunet Alliance ; 

2.  « L'employabilité des diplômés », par M. Théodore HOEGAH, Président de la Commission paritaire secteur privé/enseignement supérieur et recherche scientifique (Côte-d'Ivoire) ; 

3. « La massification des effectifs », par M. Alain CAPO CHICHI, Bénin. 

 

La séance plénière est consacrée aux messages des représentants des organismes partenaires et à l'examen du rapport des travaux du comité des experts.

Les partenaires, notamment l'UEMOA, la CEMAC, le RIDEC, le RIDEPES et l'Université Léopold Sédar Senghor d'Alexandrie ont relevé, dans leurs messages, les atouts et les défis du CAMES dans l'espace communautaire. Ils ont affirmé ou réaffirmé leur soutien au développement au plan stratégique de développement du CAMES, chacun en ce qui concerne son domaine d'actions.

 
 

 

En huis clos, le conseil des ministres a abordé tous les points inscrits à l'ordre, notamment l'examen des projets de résolutions, décision, motions proposées par le Comité des Experts.

Au titre des résolutions, le conseil a adopté 5 résolutions 

 

 

1. une résolution adoptant les rapports d'activités et d'exécution du budget, exercice 2014 du Secrétaire général ;

2. une résolution donnant quitus au Secrétaire général pour sa gestion de l'exercice 2014 ; 

3. une résolution adoptant le budget, exercice 2016 ; 

4. une résolution autorisant la signature d'un accord stratégique de partenariat ; 

5. une résolution demandant au secrétariat général du CAMES de prendre en charge le déposit effectué à l'occasion du conseil des ministres tenue à Libreville en octobre 2014.

 

Au titre des décisions, le conseil a pris 9 décisions :

1. une décision portant ouverture du poste de directeur de programmes II ; 

 

2. une décision portant ouverture du poste de Secrétaire général ; 

3. une décision portant nomination du contrôleur financier ; 

4. une décision portant nomination du commissaire aux comptes ; 

5. une décision fixant le montant des indemnités du contrôleur financier ; 

6. une décision fixant l'indemnité annuelle du commissaire aux comptes ; 

7. une décision accordant une prime spéciale de rendement au commissaire aux comptes sortant ; 

8. une décision accordant des indemnités à l'agent comptable ; 

9. une décision portant approbation de la liste des diplômes reconnus et/ou admis en équivalence par le XXIXe colloque sur la reconnaissance et l'équivalence des diplômes, tenu à Libreville du 26 au 29 novembre 2014.

 

Au titre des recommandations, le conseil a adopté une recommandation relative à l'organisation du 50e anniversaire de la création du CAMES.

Au titre des motions, le conseil a adopté 3 motions : 
 
1. une motion de félicitations et d'encouragement au Secrétaire général du CAMES ; 
2. une motion spéciale de remerciements adressée à son Excellence, Monsieur Denis Sassou N'GUESSO, Président de la République du Congo, Chef de l'Etat ; 
3. une motion spéciale de remerciements exprimée à son Excellence, Monsieur Macky SALL, Président de la République du Sénégal.
Le Conseil a adopté les 19 résolutions proposées par le Conseil de l'OIPA/CAMES 
1. résolution constatant l'admission ès qualité à la dignité de Grand Croix de l'OIPA/CAMES du Professeur Georges MOYEN, Président du Conseil des ministres du CAMES, Grand Maître de l'Ordre ; 
2. résolutions prononçant l'admission d'enseignants et chercheurs au grade de chevalier en complément aux contingents 2010, 2011 et 2012 ; 
3. résolution clôturant le contingent 2013 ; 
4. résolution prononçant l'admission d'enseignants et chercheurs au grade de chevalier au titre du contingent 2014 ; 
5. résolution fixant le contingent annuel des admissions au titre de l'année 2015 ; 
6. résolution portant promotion d'un enseignant-chercheur au grade de commandeur au titre du contingent 2014 ; 
7. résolution portant promotion d'enseignants chercheurs au grade d'officier au titre du contingent 2014 ; 
8. résolutions exceptionnelles prononçant l'admission des présidents du Mali et du Niger à la dignité de Grand Croix au titre du contingent 2014 ; 
9. résolution exceptionnelle prononçant l'admission de personnalités au grade de commandeur au titre du contingent 2014 ; 
10. résolutions exceptionnelles prononçant l'admission du Professeur Christophe BOURAMOUE au grade de commandeur au titre du contingent 2014 ; 
11. résolution exceptionnelle prononçant l'admission au grade d'officier en faveur du Professeur Albert LOURDE, Recteur de l'université Senghor d'Alexandrie ; 
12. résolution exceptionnelle prononçant l'admission de Monsieur TCHONOWOU Sylvère Kadenga, chauffeur au CAMES, admis à la retraite.

 

 

 
 

Sur décision du Conseil, les sessions 2016 et 2017 du conseil des ministres se tiendront respectivement en République du Sénégal et en République du Cameroun.

 
 
 
 
 
 
 
 

Lancement du Réseau des Partenaires Techniques et Financiers du CAMES (RPTF/CAMES) et signature d'un accord de collaboration entre la SAM et le CAMES

 
 
 
 

 

Le 09 décembre 2015, s'est tenue à Brazzaville, en marge du Conseil des Ministres, la Rencontre des partenaires techniques et financiers du CAMES. La réunion a eu pour ordre du jour :

1. Adoption du projet de cadre organique et fonctionnel 

2. Adoption du règlement intérieur 

3- Mise en place du bureau de coordination 

4. Adoption du plan d'action pour l'année 2016.

 

Cette rencontre a été marquée par  des échanges entre  Partenaires Techniques et Financiers du CAMES (RPTF/CAMES)  autour de ce qui pourrait constituer un  cadre de réflexion et de partage. A l'occasion un accord de partenariat entre la Société Africaine de Management (SAM)/Réseau international de la Diaspora de l'Espace CAMES (RIDEC) représentée par le Pr. Ababacar MBENGUE et le CAMES a été signé. 
 
A travers cet accord, la SAM et le CAMES conviennent de concrétiser les initiatives identifiées lors de la RIDEC du 1er mars 2014 et de la Table ronde des partenaires techniques et financiers du CAMES des 28 et 29 octobre 2014.
 
 
 
 
 
 
 
 

 

Distinction de six (6) personnalités dans l'Ordre International des Palmes Académiques (OIPA) du CAMES
 
 
 
 

 

 
Six (6) personnalités ont été honorées, le 11 décembre 2015 à Brazzaville, dans l'Ordre International des Palmes Académiques du CAMES.
 
 
La cérémonie de décoration s'est déroulée dans l'enceinte de la Grande bibliothèque de l'Université Marien N'GOUABI de Brazzaville, en présence du Ministre de l'Enseignement Supérieur du Congo, Pr. Georges Moyen, du Secrétaire général du CAMES et Grand Chancelier de l'OIPA, Pr. Bertrand Mbatchi et de nombreux autres invités.
  
 
 
L'Ordre International des Palmes Académiques du CAMES (OIPA/CAMES) se réjouit de recevoir en son sein, les personnalités suivantes, à différents grades :
 
1. M. SISSOUMA Seydou, Officier
 
Commissaire chargé du Développement Social et Humain de l'UEMOA, partenaire stratégique du CAMES
 
2.  Pr. SILOU Thomas, Chevalier
 
Coordonnateur de la formation doctorale de chimie
 
3. Dr. TATHY Jean Pierre, Chevalier
Directeur du Management des activités scientifiques et techniques à la Direction générale de la Recherche Scientifique et Technique
 
4. Pr. ILOKI Léon Hervé, Chevalier
Responsable du DES de chirurgie. Il est également membre de jury du Concours d'Agrégation et du CTS de Médecine du CAMES
 
5. Pr. KAKY Suzy Gisèle épouse KIMBALLY, Chevalier
Responsable du DES de Cardiologie et a été membre de jury du Concours d'Agrégation de Médecine
 
6. Pr. M'PASSI MABIALA Bernard, Chevalier
Chef de Département de Physique à la Faculté des Sciences et Techniques, Coordonnateur de la Formation doctorale de Physique et est aussi Membre du CTS Mathématiques Physique-chimie
 
Créé en 2002 à Abidjan, l'OIPA/CAMES est structuré en trois grades, Chevalier, Officier, Commandeur et en deux dignités, Grand-officier, Grand-croix. Il a promu au total 314 Chevaliers, 80 Officiers, 25 Commandeurs et 17 Grand-Croix, en reconnaissance du rôle qu'ils ont joué pour la construction et la promotion d'un enseignement supérieur et d'une recherche de qualité, dans leurs pays respectifs et dans l'espace CAMES ou partout ailleurs.
 
 
 
 
 
 

CAMESPACE

 
 

Pr. Jean-Paul de Gaudemar : nouveau Recteur de l'AUF

 
 
 
 

 

M. Jean-Paul de Gaudemar, professeur des universités, conseiller auprès de Thierry Mandon, Secrétaire d'État chargé de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, ancien directeur de l'enseignement scolaire au ministère de l'Éducation nationale, ancien recteur des académies d'Aix-Marseille, de Toulouse et de Strasbourg, est le nouveau Recteur de l'Agence universitaire de la Francophonie (AUF), depuis le 8 décembre 2015.
 
 
Il succède à M. Bernard Cerquiglini, professeur agrégé de linguistique à l'Université Paris 7 - Denis Diderot, en poste à la direction de l'AUF depuis 2007.
  

Pour en savoir plus :https://www.auf.org

 
 
 
 
 

#Sénégal : Hausse de 14,63% du budget 2016 du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la recherche

 
 
 
 

 

L'Assemblée nationale du Sénégal a adopté, le dimanche 06 décembre 2015, à l'unanimité le projet de budget de 150 milliards de F CFA pour l'exercice 2016, présenté par le Ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, le Pr. Mary Teuw Niane. Un budget en croissance de plus de 19 milliards de F CFA par rapport à celui de 2015.

Pour en savoir plus : http://www.lequotidien.sn

 

 
 
 
 
 

Réseau des universités des sciences et technologies de l'Afrique (RUSTA) : un algérien à la tête du Comité scientifique international pour l'Afrique et membre du Conseil d'administration

 
 
 
 

L'économiste algérien Boualem Aliouat, professeur à l'université de Nice Antipolis vient d'être officiellement nommé, à Abdijan, Président du comité scientifique international pour l'Afrique et membre du conseil d'administration du Réseau des universités des sciences et technologies de l'Afrique (RUSTA), qui rassemble 16 universités du continent.

 
 
 
 
 

OPPORTUNITÉS

 
 

Appel à propositions du Programme Erasmus+ et Actions Marie Skłodowska-Curie

L'Union européenne lance appel à propositions dans le cadre de son programme Erasmus+

Les universités africaines peuvent participer dans 4 actions :

- Mobilité dite « de crédit » en enseignement supérieur (échanges de courte durée pour personnel universitaire et étudiants)

- Masters conjoints (les universités peuvent être partenaires dans les masters conjoints) et des bourses pour des étudiants africains sont actuellement publiés par les différents consortia qui offrent le programme (postuler directement au consortium dans ce cas).

- Projets de renforcement des capacités en enseignement supérieur (les universités africaines peuvent postuler ou être partenaires dans des projets de réforme type développement de nouveaux programmes, nouvelles unités ou processus universitaires, projets à niveau du système etc). Les Ministères et agences ou établissements en charge de l'assurance qualité peuvent participer à cette action également.

- Actions Jean Monnet (enseignement dans le domaine des études européennes).

Les dates limites varient en février/mars pour des projets qui commencent en septembre 2016.

Veuillez consulter les budgets disponibles pour les différentes régions car ceci vous donnera une idée de nombre de projets qui pourront être financés.

Pour les besoins de la programmation, les universités nord africaines sont « région 3 » , les universités de l'Afrique du sud sont « région 10 » et les universités d'Afrique sub-saharienne sont « région 11 » .
 
Toutes les régions sont éligibles à partir de cette année. Les modalités sont les mêmes pour les trois régions, les budgets sont spécifiques par contre et les domaines prioritaires pour l'action renforcement des capacités sont légèrement différentes.
 
 
Vous pouvez aussi consulter la brochure destinée aux universités sub-sahariennes : Télécharger la brochure.
 
Actions Marie Skłodowska-Curie
L'appel pour les Réseaux de formation innovative qui offrent des doctorates pour des jeunes chercheurs est actuellement ouvert (date limite 12 janvier 2016).
 
 
 
 
 
 

Erasmus+ call for applications and Marie Skłodowska-Curie actions

 

Universities in Africa may participate in 4 actions :

- Credit mobility in higher education (short term exchanges of staff and students) 

- Joint Master degree programmes (universities may be partners in the joint degrees) and scholarships for the joint degrees (students from Africa apply directly to the consortia offering the programmes)

- Capacity building in higher education (universities in Africa may apply for funding for developing new programmes and measures within institutions and HE systems). Ministries and bodies in charge of higher education (councils for education, QA agencies etc) can participate in this action.

- Jean Monnet actions (teaching activities in European study related areas) - Deadlines vary and are in February/March for activities starting in September 2016.

Please consult the information on the budgets available for the various regions as this will give you an idea of the number of projects/partnerships that can be funded.

For the purposes of the programming, universities in Northern Africa are considered as              « région 3 », South Africa is « région 10 » and sub-Sahara Africa is « région 11 ».

All regions are eligible as of this year. Modalities are the same for the three regions. Budgets are specific for each region however and in the case of capacity building, the priority areas are slightly different.

The website is here : http://ec.europa.eu/programmes/erasmus-plus/discover/guide/index_en.htm

Attached you will find a short leaflet giving an overview that we have prepared for universities in Sub-Sahara Africa who can now participate fully : Download it here!

Marie Skłodowska-Curie actions

The call for Innovative Training Networks which offers joint doctorates for early stage researchers is currently open (deadline: 12 January 2016).

The link to the website is here : http://ec.europa.eu/research/mariecurieactions/apply-now/open-calls/index_en.htm

 
 
 
 
 

Bourses de doctorat et de postdoctorat « Eugen Ionescu » 2015-2016 - appel à candidatures

Le programme de bourses "Eugen Ionescu" permet aux doctorants et aux enseignants-chercheurs des pays membres ou observateurs de l'OIF et de l'Algérie, issus des établissements membres de l'AUF, de bénéficier d'un stage de recherche de 3 mois en Roumanie, dans une des 26 universités partenaires.

Date limite de dépôt des candidatures : 17 janvier 2016 Informations détaillées Les conditions détaillées du présent appel : https://www.auf.org/bureau/bureau-europe-centrale-et-orientale/appels-offre-regionales/-bourses-eugen-ionescu-doc-postdoc-15-16/

 

 
 
 
 
 

PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DU CAMES

 
 
 
Télécharger le plan stratégique de développement du CAMES en français
 
Read / Download the CAMES' strategic development plan in english
 

Contributions au Plan Stratégique de Développement du CAMES

Au nombre des contributions enregistrées (partielles ou totales) pour la mise en œuvre du Plan stratégique de Développement du CAMES, l'on compte : 

Deux bienfaiteurs, Grand-Croix de l'Ordre International des Palmes Académiques du CAMES : 

 
 
 
 

Son Excellence Monsieur Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République du CONGO (200.000.000 F CFA)

 
 
 
 

Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du SÉNÉGAL (500.000.000 F CFA)

 
 

Les Institutions suivantes : 

CRESAC (Abidjan) : 1 000 000 FCFA

CRESAC (Abidjan) : 1 000 000 FCFA 

 Abomey- Calavi (Cotonou) : 5 000 000 FCFA 

IUSTA - Abéché (Tchad) : 1 000 000 FCFA 

Marien Ngouabi (Brazzaville) : 3 000 000 FCFA 

DGRST (Brazzaville) : 1 025 000 FCFA 

Lomé (Togo) : 1 000 000 FCFA 

Maradi - Niger : 5 000 000 FCFA

ITA (Gabon) : 500 000 FCFA 

ISIG - Ouagadougou : 1 500 000 FCFA 

Koudougou (Burkina Faso) : 1 000 000 FCFA 

Nangui Abrogoua (RCI) : 5 000 000 FCFA 

Bobo Dioulasso (Burkina Faso) : 1 000 000 FCFA 

Kétou (Bénin) : 1 000 000 FCFA 

Abdou Moumouni - Niamey : 3 000 000 FCFA

Ziguinchor (Sénégal) : 1 000 000 FCFA 

Parakou : 1 000 000 FCFA 

USJ Bamako : 1 000 000 FCFA 

Tahoua (Niger) : 5 000 000 FCFA 

Bambey (Sénégal) : 1 000 000 FCFA 

Houdegbe North American University (HNAU) : 2 000 000 FCFA

 
 

Les contributions des Alumni suivants :

Pr. Bertrand MBATCHI (Université des Sciences et Techniques de Masuku) : 100 000 FCFA 

Dr Boukari OUEDR AOGO (MA, Univ. de Ouagadougou) : 25 000 FCFA 

Pr Lassine SIDIBE (MC, Univ. de Bamako) : 50 000 FCFA 

Pr Abou NAPON (PT, Univ. de Ouagadougou) : 100 000 FCFA

Pr Claude LISHOU (PT, Univ. Cheikh Anta DIOP de Dakar) : 100 000 FCFA 

Dr Seydou TRAORE (CR, Centre Régional AGHRYMET, NIGER) : 25 000 FCFA 

Pr Yves TRAORE (PT, Univ. de Ouagadougou) : 200 000 FCFA 

Pr Famagan Oulé KONATE (PT, Université de Bamako) : 500.000 FCFA

Dr NACRO Hassan Bismark : 50 000 FCFA 

Dr KABRE T JK : 50 000 FCFA FCFA 

Dr TRAORE Seydou : 25 000 FCFA FCFA 

Dr ZONGO Georges : 25 000 FCFA FCFA 

Dr NIANG Abdou Salam Ibrahim : 25 000 FCFA 

Dr MAMAN Nouri : 50 000 FCFA 

Dr NANTOUME Hamidou : 50 000 FCFA 

Dr NAREY Oumarou (UAM Niamey) : 50 000 FCFA 

Dr ADIDO Joël Roch : 25 000 FCFA 

Dr DEWEDI Eric : 25 000 FCFA 

Dr PITALA WERE : 50 000 FCFA 

Dr MOR NDIAYE : 100 000 FCFA 

Dr SOW PAPA GALLO : 25 000 FCFA 

Pr AGBANGLA Clément (PT, UAC) : 500.000 FCFA 

Dr VAMARA Kone (Université de Bouake-CIV) : 25 000 FCFA 

Dr NGUESSAN Assande Gilbert (MA, UFHB) : 25 000 FCFA 

Dr MAVOUNGOU Jacques François (MR, USTM) : 50 000 FCFA 

Pr AKE Séverin (PT, UFHB) : 100 000 FCFA FCFA 

Dr GOA Kacou (MA, UFHB) : 25 000 FCFA 

Dr Alain SOUZA (MC, USTM) : 50 000 FCFA 

Dr Mahamane ADDO (MC, Univ. Tahoua) : 50 000 FCFA 

Dr Mahaman BAZANFARE (MC, Univ Zinder) : 50 000 FCFA 

Pr Habibou ABARCHI (PT, Univ. Abdou Moumouni de Niamey) : 100 000 FCFA 

Dr Amadou Tidjani ILAGOUMA (MC, Univ. de Maradi) : 50 000 FCFA 

Dr Ruphin DJAMBOU (MA, Univ. Omar Bongo) : 25 000 FCFA 

Dr Jacqueline KONATE (MA, Univ. Sc. tech. techno de Bamako) : 25 000 FCFA 

Dr Anatole TOINAR MOGOTA (MA, Univ. Ndjamena) : 25 000 FCFA 

Pr Raphaël DARBOUX (PT, Univ. d'Abomey-Calavi) : 100 000 FCFA 

Pr Pierre DANSOU (PT, Univ. d'Abomey-Calavi) : 100 000 FCFA 

Pr POAME Lazare (PT, Université Alassane Ouattara de Bouaké) : 100 000 FCFA 

Pr POAME Lea N'Goran (PT, Université Alassane Ouattara de Bouaké) : 100 000 FCFA

Dr TRAORE Mamoudou (CR, INERA) : 25 000 FCFA 

Pr TALDIA Anta (PT, UCAD) : 200 000 FCFA 

Dr NDIAYE Amadou (MA, UGB) : 25 000 FCFA 

Dr. Abdoulaye SOMA (MC Agrégé de l'Université de Ouaga) : 50 000 F CFA 

Dr DIBI N'DA Hipolyte (MA de l'université Félix Houphouët Boigny) : 25 000 F CFA 

Pr Ndiaw DIOUF (PT, Université Cheikh Anta DIOP de Dakar) : 100 000 F CFA 

Dr Abdoul Dorosso SAMATE (MC, Université Aube Nouvelle Ex. ISIG-International - Burkina) : 50 000 FCFA

Pr TIDOU Abiba Sanogo (PT, Présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa) : 100 000 FCFA 

Dr Brindoumi Atta Kouame Jacob (MA, Université de Bouaké) : 25 000 FCFA 

Dr METCHEBON TAKOUGANG Stéphane Aimé (MA, Université Aube Nouvelle) : 25 000 FCFA 

Pr LATTE Egue Jean-Michel, (PT, Université Alassane Ouattara) : 100 000 FCFA

Dr Issa DIAGNE (M.A, Département de physiqueFST/ UCAD / Sénégal) : 25 000 FCFA

Les autres contributions suivantes : Mme DJADJO Erika (CAMES) : 25 000 FCFA

 
 

L'élan de solidarité se poursuit.

Le Secrétariat Général du CAMES vous remercie au nom des générations futures, et vous félicite pour le respect de l'engagement pris.

Contribuez au Plan stratégique de développement du CAMES en envoyant votre participation par virement (coordonnées bancaires ci-dessous) :

BANQUE : ECOBANK BURKINA

Titulaire du compte : PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DU CAMES

Code Banque : BF083

Code Guichet : 00001

N° Compte : 181731869801

Clé RIB 38

DEVISES : XOF

BIC OU SWIFT : ECOCBFBF REFERENCES

IBAN : BF083 00001 181731869801/38

Envoyer la preuve de virement par email à : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

A l'attention de Monsieur l'Agent Comptable 

Téléphone : +226 25368146

 
 
 
 
 

Bonne semaine à tous...

 
 

L'information continue sur nos réseaux...

 
 
Facebook Twitter LinkedIn Youtube
 

© 2015 CAMES  - Tous droits réservés  > visiter www.lecames.org

Partager cet arrticle

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter