Lundi CAMES No 116 - Semaine du 18 au 24 janvier 2016

Lundi CAMES No 116 - Semaine du 18 au 24 janvier 2016
Bonjour, voici votre Lundi CAMES No 116 - Semaine du 18 au 24 janvier 2016
 
 
 
 
 
 
 
 
 

ACTUALITÉS DU SECRÉTARIAT GÉNÉRAL

 
 
 
 

Rencontre du Secrétaire général du CAMES avec Son Excellence Monseigneur Paul Y. OUEDRAOGO, Évêque de Bobo Dioulasso

 
 
 
 
Le Secrétaire Général du CAMES, au terme de sa journée du vendredi 15 janvier 2016, portée sur l'atelier de renforcement des capacités des membres du Comité de Suivi et de Pilotage du Plan Stratégique et de Développement du CAMES (CSP/PSDC) en matière de suivi évaluation a reçu pour une séance de travail, Son Excellence Mgr Paul Y. OUEDRAOGO, Evêque de BOBO DIOULASSO, en sa qualité de Vice-Grand Chancelier de l'UCAO/UUB (BOBO). Il faut dire que l'UCAO est une Université catholique privée implantée dans différents pays de l'Afrique de l'Ouest, membre du Comité Consultatif Général (CCG) du CAMES.

Avant de partir Son Excellence a prononcé une phrase qu'on pourrait désormais qualifier d'opportune au regard de l'histoire qui a suivi: " je bénis les activités du CAMES"

Dans les faits trente minutes après, on nous apprenait le sinistre événement de l'hôtel Splendid. La suite vous la connaissez, nos experts ont pu sortir par la grâce de Dieu sains et saufs. La prière a été exaucée, les mots ont résonné dans l'espace et dans le temps, ...

 
 

Attaque terroriste à Ouagadougou

 
 

Message Secrétaire général du CAMES : attaque terroriste à Ouagadougou

Comme vous savez, une attaque terroriste est survenue ce vendredi 15 janvier 2016, dans l'après-midi à l'Hôtel Splendid de Ouagadougou (Burkina Faso).

Nos pensées sont dirigées vers les victimes et les blessés de cette agression gratuite, commise par des individus animés par l'ignorance, la haine et l'intolérance. Nos sympathies vont aux familles éplorées, leurs proches et leurs amis.

Des membres du Comité de Suivi et de Pilotage du Plan Stratégique de Développement du CAMES (CSP/PSDC) étaient présents dans cet hôtel, pour bénéficier d'un renforcement des capacités dans le cadre de l'exploitation dudit plan. Il s'agit de Pr. Claude LISHOU, Pr. Abou KARAMOKO, Pr. Severin AKE, Pr. Mamadou SARR, Dr. Jacques MAVOUNGOU, Pr. Hervé NDOUME et M. Ulvick HOUSSOU.

Dans la nuit nous avons établi le contact direct avec certains d'entre eux et nous remercions la Divine Providence en vous rassurant que les 6 membres du CSP/PSDC et les 2 formateurs présents à Splendid ont pu être libérés sains et saufs. Nous restons admiratifs devant leur courage face à leur destin...

Au nom de la communauté universitaire de l'espace CAMES, je tiens à rendre hommage aux forces de l'ordre burkinabè, françaises et américaines, qui ont fait preuve de courage et de professionnalisme, dans le cadre de l'opération qui a permis de libérer les otages de cet imbroglio.

Pr. Bertrand MBATCHI 

Secrétaire général du CAMES

Grand Chancelier de l'OIPA/CAMES

 
 
 
 

Message du Président du Comité Consultatif Général (CCG)

Monsieur Le Secrétaire général et Chers Collègues,

C'est avec grande émotion que j'ai appris le terrible moment d'angoisse vécu par les collègues pendant leur dévouement à la cause du CAMES.

Au nom du CCG et de l'Université Abdou Moumouni de Niamey, j'exprime notre compassion à tous les Collègues dont la providence a pu sauver de cette tragique situation. Dans le même ordre d'idée, je prie Dieu pour qu'il continue à nous assister. Amen! Cordialement.

Pr. Habibou ABARCHI

Président du Comité Consultatif Général (CCG)- CAMES

Recteur de l'Université Abdou Moumouni de Niamey

 
 
 
 

Message de l'Agence universitaire de la Francophonie

Monsieur le Secrétaire General et cher Bertrand, 

Le recteur Jean-Paul de Gaudemar me charge de te témoigner sa solidarité et celles de toutes les équipes de l'AUF. Nous pensons à tous les personnels du Cames, aux collègues qui ont vécu cette horreur et au delà, à tous nous amis Burkinabé.

Nous sommes soulagés de savoir que nos collègues ont pu être libérés sains et saufs nous l'espérons !Ce qui s'est passé à Ouagadougou, comme en France ou au Liban récemment, est diamétralement opposé à ce pourquoi nous œuvrons tous ensemble.

Cela rend encore plus indispensable notre combat commun CAMES et AUF, pour les lumières portées par l'enseignement supérieur et la recherche.Nous devons en tirer toutes les leçons pour renforcer notre action commune notamment contre l'ignorance, l'incompétence, l'obscurantisme, l'intégrisme et les inégalités de toutes sortes.

Merci de transmettre à tous les collègues et aux personnels du Cames, tout notre soutien dans ces moments difficiles.

Avec nos salutations les plus cordiales.

Pr. Emile Tanawa 

Vice-recteur

 
 
 
 

Message de "African Network for Agriculture, Agroforestry and Natural Resources Education (ANAFE)"

Cher Bertrand,

Le monde entier a appris avec consternation et révolte l'attaque odieuse et barbare perpétrée par les Terroristes sur l'Hôtel Splendid que j'aimais bien et sur le Restaurant d'en face. 

En cette douloureuse occasion, je vous présente, ainsi qu'à la famille de tous ceux qui ont été touchés, mes condoléances les plus attristées. 

On rend grâce à Dieu que tous les invités du CAMES présents à l'Hôtel ce jour là aient été épargnés. Que Dieu nous protège contre ces terroristes qui n'ont ni foi ni morale.

Aissétou Dramé Yayé (PhD) 
Maitre de Conférence (CAMES) 
Secrétaire ExécutiveAfrican Network for Agriculture, Agroforestry and Natural Resources Education (ANAFE)
 
 
 
 
 
 

L'Ambassadeur du Sénégal au Burkina Faso apporte son soutien aux rescapés de la prise d'otage de Ouagadougou

 
 
 
 
Son Excellence Madame Mame Anta Coulibaly Diallo a rencontré ce dimanche 17 janvier 2016 les membres du Comité de suivi et de pilotage du Plan Stratégique de Développement de CAMES, notamment les Professeurs Claude LISHOU et Mamadou SARR de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Il s'est agit pour Son Excellence Madame l'ambassadeur de faire le point sur la situation après le terrible événement du Splendid Hotel et d'apporter son soutien aux rescapés.

 
 
 
 

Prise de fonction du nouveau Contrôleur financier du CAMES

 
 
 
 
Messieurs NION Philippe Néri K. et TAPSOBA R. Gaston Magloire ont pris leurs fonctions, ce jeudi 14 janvier 2016, en tant que respectivement Commissaire aux comptes et Contrôleur financier. 

Ils ont été désignés par le Burkina du Faso (pays hôte) pour occuper ces postes. Leur nomination a été entérinée par le Conseil des Ministres du CAMES qui s'est tenu à la Brazzaville du 07 au 11 décembre 2015.
 
 
 
 

Le Programme « Assurance Qualité » du CAMES : 5 questions à M. Zakari LIRE

 
 
 
 

Monsieur Zakari LIRE est Chargé sous la direction du Secrétaire Général du CAMES, du « Programme Assurance Qualité » développé par l'Institution. Il nous explique le fonctionnement du programme dont il a la charge et tout particulièrement du partenariat noué entre l'AUF et le CAMES, pour la mise en œuvre d'un projet d'appui à l'auto-évaluation des universités africaines.
 
 
1. Pour commencer, pourriez-vous nous dire quelques mots sur le « Programme Assurance-Qualité » du CAMES ?

2. Pourriez-vous nous rappeler quelques réalisations concrètes de ce programme en 2015 ?

3. En 2014, avec le soutien de l'UEMOA, le CAMES a réalisé une étude sur l'état des lieux de l'Assurance-Qualité dans l'enseignement supérieur de l'espace UEMOA. Quelles ont été les principales conclusions? Quelles leçons peut-on tirer de cette étude?

4. Le Recteur de l'AUF et le Secrétaire général du CAMES ont signé, le mardi 3 mars 2015, à Gennevilliers (France), une convention de partenariat pour la mise en œuvre d'un projet d'appui à l'auto-évaluation des universités africaines. Cette convention faisait suite à l'accord-cadre de coopération précédemment signé le 31 octobre 2014 entre les deux institutions.
De quoi s'agit concrètement ? Quels sont les objectifs spécifiques de ce partenariat ?Quel est le rôle du CAMES ? Quels sont les principaux défis à relever durant la phase pilote de mise en œuvre de ce projet ?
 
 
Télécharger l'interview en format PDF (1Mo) 
 
 
 
 

CAMESPACE

 
 
 
 

#BurkinaFaso : Pr. Filiga Michel SAWADOGO reconduit Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'innovation

 
 
 
 

Le Professeur Filiga Michel SAWADOGO a été reconduit dans ses fonctions de Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'innovation du Burkina Faso.

Le CAMES exprime ses félicitations à Monsieur le Ministre qui en sa qualité de Ministre de tutelle du pays siège assume les fonctions statutaires de Vice-Président du Conseil des Ministres du CAMES.
 
 
 
 

#Cotedivoire : Pr. Ramata BAKAYOKO LY nommée Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

 
 
 
 

Jusqu'à sa nomination le 12 janvier 2016, Prof. Ramata BAKAYOKO LY occupe les fonctions de Présidente de l'Université Félix-Houphouët-Boigny.

Madame Ramata BAKAYOKO LY Professeur des Universités, assure aussi la fonction de Présidente de la Conférence des universités publiques de Côte d'Ivoire et de Présidente de la Conférence des Recteurs des Universités Francophones d'Afrique et de l'Océan Indien (CRUFAOCI).

Le Secrétaire général du CAMES a félicité Madame le Prof. Ramata BAKAYOKO LY pour sa nomination et lui a réitéré la disponibilité du CAMES à accompagner le Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans ses missions.
 
 
 
 

OPPORTUNITÉS

 
 

Appel à communications : 4ème Conférence Africaine de Management

 
 

« Servir l'Afrique par le Management - SAM » lance un appel à communications pour sa 4ème Conférence Africaine de Management (CAM 2016) qui se tiendra les 5, 6 et 7 mai 2016 à Ouagadougou, Burkina Faso.

SAM est « une idée neuve en Afrique » ! Pour la première fois, plusieurs femmes et hommes d'Afrique, chercheurs, scientifiques, entrepreneurs, formateurs, consultants, acteurs publics, associatifs et privés sont mobilisés autour d'un objectif inédit : concevoir et concrétiser le leadership mondial de l'Afrique. 

Manifestations scientifiques phares de SAM, les Conférences Africaines de Management (CAM) sont organisées annuellement. Elles se déroulent sur 3 à 5 jours, au mois de mai. La première édition a eu lieu à Dakar (Sénégal) les 16, 17 et 18 mai 2013. La deuxième édition s'est tenue à Cotonou (Bénin) les 8, 9 et 10 mai 2014. La troisième édition a eu lieu à Douala (Cameroun) les 28, 29 et 30 mai 2015. 

Le thème générique de la CAM est : « Servir l'Afrique par le Management (SAM) ». 

La question centrale pour les scientifiques comme pour les décideurs et acteurs publics, privés ou associatifs est de savoir comment faire naître, se développer et s'ancrer durablement en Afrique une culture d'un management intelligent permettant de concrétiser l'ambition de leadership mondial africain au moyen d'une articulation méthodique de la Recherche, de la Formation, du Conseil et de l'Accompagnement. 

Les CAM accueillent des tables rondes inclusives (chercheurs de tous champs scientifiques, décideurs publics, privés ou associatifs, etc.), des communications scientifiques pouvant éclairer la réflexion sur le management en Afrique, un atelier théorique/méthodologique, et un atelier doctoral

Le Conseil Scientifique de la CAM sollicite des communications, des présentations et des témoignages de la part de chercheurs (de toute discipline scientifique) aussi bien que de décideurs et acteurs publics, privés et associatifs (dirigeants, managers, salariés, partenaires au développement, formateurs, consultants, étudiants...). 

La date limite de soumission des communications est fixée au 13 mars 2016. 

Pour en savoir plus : Téléchargez l'intégralité de l'appel à communication ici. 

Ou consultez le site web de la conférence : http://cam.samuniversity.org 

 
 

Colloque de la CIRUISEF 2016 : « la Recherche scientifique et ses interfaces disciplinaires »

 
 
La Conférence Internationale des Responsables des Universités et Institutions Scientifiques d'Expression Française (CIRUISEF), réseau institutionnel de l'AUF, organise un colloque sur « La recherche scientifique et ses interfaces disciplinaires », du 23 au 27 mai 2016 à Marseille (France).


Source : www.auf.org

 
 
 
 

Recherche interdisciplinaire : appel à communication de la Fondation Joseph Ki-Zerbo

 
 
Il s'agit manifestement d'un appel à continuer l'œuvre à laquelle il a consacré sa vie avec passion, à savoir restaurer la dignité de l'Africain par la prise de conscience de son histoire et de son identité dans un processus de promotion humaine pensée et réalisée à l'échelle continentale, « la condition sine qua non d'un développement africain à la mesure du monde du XXIème siècle, mais aussi à la mesure de notre patrimoine ».

La Fondation Joseph Ki-Zerbo pour l'Histoire et le Développement Endogène de l'Afrique développe une activité éditoriale. Ce faisant, elle contribue au débat d'idées par la diffusion des idées et des écrits de son parrain et fondateur, dont la valeur, la qualité et la portée les désignent comme des apports importants pour l'Afrique contemporaine et d'autres parties du monde. En effet, Joseph Ki-Zerbo a pensé la situation du continent africain, en prenant en compte son passé dûment réhabilité, et surtout en nous dessinant des lignes directrices pour construire le présent et l'avenir d'un continent réconcilié avec lui-même, décomplexé et proactif avec lequel le monde doit désormais compter dans sa marche.

 
 
 
 

PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DU CAMES

 
 
 
Télécharger le plan stratégique de développement du CAMES en français
 
Read / Download the CAMES' strategic development plan in english
 

Contributions au Plan Stratégique de Développement du CAMES

Au nombre des contributions enregistrées (partielles ou totales) pour la mise en œuvre du Plan stratégique de Développement du CAMES, l'on compte : 

Deux bienfaiteurs, Grand-Croix de l'Ordre International des Palmes Académiques du CAMES : 

 
 
 
 

Son Excellence Monsieur Denis SASSOU NGUESSO, Président de la République du CONGO (200.000.000 F CFA)

 
 
 
 

Son Excellence Monsieur Macky SALL, Président de la République du SÉNÉGAL (500.000.000 F CFA)

 
 

Les Institutions suivantes : 

Centre régional d'évaluation en santé et d'accéditation (Côte d'Ivoire) : 1 000 000 FCFA

Université  Abomey- Calavi (Cotonou) : 5 000 000 FCFA 

Institut Universitaire des Sciences et Techniques d'Abéché (Tchad) : 1 000 000 FCFA 

Université Marien Ngouabi (Brazzaville) : 3 000 000 FCFA 

Délégation Générale de la Recherche Scientifique et Technologique(Congo) : 1 025 000 FCFA 

Université de Lomé (Togo) : 1 000 000 FCFA 

Université de Maradi (Niger) : 5 000 000 FCFA

Institut des Techniques Avancées(Gabon) : 500 000 FCFA 

Institut Supérieur d'Informatique et de Gestion (ISIG) - Burkina Faso : 1 500 000 FCFA 

Université de Koudougou (Burkina Faso) : 1 000 000 FCFA 

Université Nangui Abrogoua (Côte d'Ivoire) : 5 000 000 FCFA 

Université de Bobo Dioulasso (Burkina Faso) : 1 000 000 FCFA 

Université d'Agriculture de Kétou (Bénin) : 1 000 000 FCFA 

Université Abdou Moumouni de Niamey (Niger) : 3 000 000 FCFA

Université Assane Seck de Ziguinchor (Sénégal) : 1 000 000 FCFA 

Université de Parakou (Bénin): 1 000 000 FCFA 

Université des sciences juridiques et politiques de Bamako (Mali)  : 1 000 000 FCFA 

Université de Tahoua (Niger) : 5 000 000 FCFA 

Université de Bambey (Sénégal) : 1 000 000 FCFA 

Houdegbe North American University (HNAU) - Bénin : 2 000 000 FCFA

Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa (Côte d'Ivoire) : 1 000 000 FCFA

 
 

Les contributions des Alumni suivants :

Pr. Bertrand MBATCHI (Université des Sciences et Techniques de Masuku) : 100 000 FCFA 

Dr Boukari OUEDR AOGO (MA, Univ. de Ouagadougou) : 25 000 FCFA 

Pr Lassine SIDIBE (MC, Univ. de Bamako) : 50 000 FCFA 

Pr Abou NAPON (PT, Univ. de Ouagadougou) : 100 000 FCFA

Pr Claude LISHOU (PT, Univ. Cheikh Anta DIOP de Dakar) : 100 000 FCFA 

Dr Seydou TRAORE (CR, Centre Régional AGHRYMET, NIGER) : 25 000 FCFA 

Pr Yves TRAORE (PT, Univ. de Ouagadougou) : 200 000 FCFA 

Pr Famagan Oulé KONATE (PT, Université de Bamako) : 500.000 FCFA

Dr NACRO Hassan Bismark : 50 000 FCFA 

Dr KABRE T JK : 50 000 FCFA FCFA 

Dr TRAORE Seydou : 25 000 FCFA FCFA 

Dr ZONGO Georges : 25 000 FCFA FCFA 

Dr NIANG Abdou Salam Ibrahim : 25 000 FCFA 

Dr MAMAN Nouri : 50 000 FCFA 

Dr NANTOUME Hamidou : 50 000 FCFA 

Dr NAREY Oumarou (UAM Niamey) : 50 000 FCFA 

Dr ADIDO Joël Roch : 25 000 FCFA 

Dr DEWEDI Eric : 25 000 FCFA 

Dr PITALA WERE : 50 000 FCFA 

Dr MOR NDIAYE : 100 000 FCFA 

Dr SOW PAPA GALLO : 25 000 FCFA 

Pr AGBANGLA Clément (PT, UAC) : 500.000 FCFA 

Dr VAMARA Kone (Université de Bouake-CIV) : 25 000 FCFA 

Dr NGUESSAN Assande Gilbert (MA, UFHB) : 25 000 FCFA 

Dr MAVOUNGOU Jacques François (MR, USTM) : 50 000 FCFA 

Pr AKE Séverin (PT, UFHB) : 100 000 FCFA FCFA 

Dr GOA Kacou (MA, UFHB) : 25 000 FCFA 

Dr Alain SOUZA (MC, USTM) : 50 000 FCFA 

Dr Mahamane ADDO (MC, Univ. Tahoua) : 50 000 FCFA 

Dr Mahaman BAZANFARE (MC, Univ Zinder) : 50 000 FCFA 

Pr Habibou ABARCHI (PT, Univ. Abdou Moumouni de Niamey) : 100 000 FCFA 

Dr Amadou Tidjani ILAGOUMA (MC, Univ. de Maradi) : 50 000 FCFA 

Dr Ruphin DJAMBOU (MA, Univ. Omar Bongo) : 25 000 FCFA 

Dr Jacqueline KONATE (MA, Univ. Sc. tech. techno de Bamako) : 25 000 FCFA 

Dr Anatole TOINAR MOGOTA (MA, Univ. Ndjamena) : 25 000 FCFA 

Pr Raphaël DARBOUX (PT, Univ. d'Abomey-Calavi) : 100 000 FCFA 

Pr Pierre DANSOU (PT, Univ. d'Abomey-Calavi) : 100 000 FCFA 

Pr POAME Lazare (PT, Université Alassane Ouattara de Bouaké) : 100 000 FCFA 

Pr POAME Lea N'Goran (PT, Université Alassane Ouattara de Bouaké) : 100 000 FCFA

Dr TRAORE Mamoudou (CR, INERA) : 25 000 FCFA 

Pr Anta TALL DIA (PT, UCAD) : 200 000 FCFA 

Dr NDIAYE Amadou (MA, UGB) : 25 000 FCFA 

Dr. Abdoulaye SOMA (MC Agrégé de l'Université de Ouaga) : 50 000 F CFA 

Dr DIBI N'DA Hipolyte (MA de l'université Félix Houphouët Boigny) : 25 000 F CFA 

Pr Ndiaw DIOUF (PT, Université Cheikh Anta DIOP de Dakar) : 100 000 F CFA 

Dr Abdoul Dorosso SAMATE (MC, Université Aube Nouvelle Ex. ISIG-International - Burkina) : 50 000 FCFA

Pr TIDOU Abiba Sanogo (PT, Présidente de l'Université Jean Lorougnon Guédé de Daloa) : 100 000 FCFA 

Dr Brindoumi Atta Kouame Jacob (MA, Université de Bouaké) : 25 000 FCFA 

Dr METCHEBON TAKOUGANG Stéphane Aimé (MA, Université Aube Nouvelle) : 25 000 FCFA 

Pr LATTE Egue Jean-Michel, (PT, Université Alassane Ouattara) : 100 000 FCFA

Dr Issa DIAGNE (M.A, Département de physiqueFST/ UCAD / Sénégal) : 25 000 FCFA

Pr NGOU MILAMA Edouard (PT, Université des Sciences de la Santé, Gabon) :

Les autres contributions suivantes : Mme DJADJO Erika (CAMES) : 25 000 FCFA

 
 

L'élan de solidarité se poursuit.

Le Secrétariat Général du CAMES vous remercie au nom des générations futures, et vous félicite pour le respect de l'engagement pris.

Contribuez au Plan stratégique de développement du CAMES en envoyant votre participation par virement (coordonnées bancaires ci-dessous) :

BANQUE : ECOBANK BURKINA

Titulaire du compte : PLAN STRATÉGIQUE DE DÉVELOPPEMENT DU CAMES

Code Banque : BF083

Code Guichet : 00001

N° Compte : 181731869801

Clé RIB 38

DEVISES : XOF

BIC OU SWIFT : ECOCBFBF REFERENCES

IBAN : BF083 00001 181731869801/38

Envoyer la preuve de virement par email à : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

A l'attention de Monsieur l'Agent Comptable 

Téléphone : +226 25368146

 
 
 
 

Bonne semaine à tous...

 
 

L'information continue sur nos réseaux...

 
 
Facebook Twitter LinkedIn Youtube
 

© 2015 CAMES  - Tous droits réservés  > visiter www.lecames.org

 

Partager cet arrticle

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to Twitter