Ordre international des Palmes Académiques (OIPA/CAMES)

Présentation

L’Ordre international des palmes académiques du CAMES (OIPA/CAMES) » créé en 2002 à Abidjan, a été installé en avril 2003 à Kigali (Rwanda). L’OIPA/CAMES a été fondé pour témoigner la reconnaissance de l’Institution aux acteurs qui ont contribué à son rayonnement en particulier et au progrès des systèmes africains d’éducation et de formation, en général.

Il s’agit aussi d’un instrument d’incitation, à se lancer dans cette œuvre de construction de l’enseignement supérieur et de la recherche. Plusieurs personnalités, des techniciens de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ont été décorés dont 14 Chefs d’État, un Premier Ministre, 23 Ministres en charge de l’Enseignement supérieur, ainsi que le Gouverneur de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

Organisation et fonctionnement de l’OIPA

  • Le Président du Conseil des Ministres du CAMES est Grand Maître de l’Ordre pour la durée de son mandat.
  • Le Secrétaire Général du CAMES est Grand Chancelier de l’Ordre pour la durée de son mandat.
  • L’Ordre International des Palmes Académiques du CAMES comprend respectivement sur les plans protocolaires et de préséance, des grades et des dignités.
  • Les grades sont dans l’ordre : Chevalier, Officier, Commandeur.
  • Les dignités sont, dans l’ordre : Grand Officier, Grand-Croix.
  • Les ressortissants africains ou étrangers sont également reçus dans l’ordre.
  • Les promus à titre posthume sont admis mais non reçus dans l’Ordre.

Admission et avancement dans l’Ordre

Pour être admis dans l’ordre International, il faut :

  • avoir exercé pendant quinze ans au moins des activités, publiques ou privées, civiles ou militaires, ayant comporté, directement ou indirectement, des actes distinctifs ou des services signalés pour la promotion de l’Enseignement supérieur, de la Recherche ou plus généralement de l’Éducation et de la Formation en Afrique ;
  • être âgé de trente-cinq ans au moins au moment de son admission.

Cette règle ne s’applique ni au Président du Conseil des Ministres, Grand Maître de l’Ordre, ni au Secrétaire Général du CAMES, Grand Chancelier de l’Ordre, devenant par leur élection tous deux Grands Croix de l’Ordre, dignité qu’ils conservent après la cessation de leurs fonctions.

Nul ne peut être directement admis à un grade supérieur à celui de chevalier si ce n’est par délibération exceptionnelle du Conseil des Ministres.

2 weeks ago

Le CAMES

Nécrologie : Dr Omar MALO nous a quitté

Depuis la matinée du mercredi 08 janvier 2020, la communauté universitaire de Koudougou et ses partenaires et toute la famille des Institutions d’Enseignement supérieur et de Recherche du Burkina Faso sont très profondément marquées par la tragique et douloureuse épreuve de la brusque disparition de notre très cher collègue MALO Omar.

Maître de Conférences en Linguistique en 2017, il fut de 2015 à 2020, chef de Service de la collecte et du traitement des documents de la Revue WIIRE, de 2017 à 2020 Directeur chargé de la Promotion des Enseignants et des Relations avec le CAMES (DPE/CAMES), et de 2019 à 2020, Membre fondateur du Laboratoire de Linguistique (Laboling) de l’Université Norbert ZONGO.

«Le CAMES s’incline devant sa mémoire et présente ses condoléances les plus attestées à sa famille, au peuple burkinabè et à toute la communauté universitaire et scientifique de l'espace CAMES.
Que la terre lui soit légère et que la miséricorde divine l’accompagne ! »,

Pr Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES.
... See MoreSee Less

Voir sur Facebook

4 weeks ago

Le CAMES

Le Secrétariat général du CAMES vous souhaite une très belle année 2020

youtu.be/n3nsc9Bq7jk
... See MoreSee Less

Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES

JSDC4 à Ouidah (BÉNIN): Une alternative au ciment - Des jus de fruits contaminés aux molécules chimiques...
Un reportage de Afrique Universités TV

youtu.be/MV5saTcz3T8
... See MoreSee Less

Voir sur Facebook