Le CAMES a participé à la réunion sur le Cadre Continental Africain des Qualifications(ACQF)


Le 12 mai 2020, le CAMES en sa qualité d’Agence régionale d’assurance qualité et d’accréditation, par la voie de son Secrétaire Général, Pr Bertrand MBATCHI, a pris part à un webinaire sur le Cadre Continental Africain des Qualifications(ACQF). Cette visioconférence a remplacé le deuxième atelier de cette initiative, initialement prévue en présentiel,  du 1er au 3 avril 2020, à Pretoria, en Afrique du Sud.

Ce webinaire s’est articulé autour : (i) du rapport de l’enquête en ligne sur le statut des cadres nationaux et régionaux de qualifications, réalisée dans la période de septembre 2019 à janvier 2020 ; (ii) d’un partage d’expériences du cadre national de certifications (CNC) de la Tunisie. Lors de ladite réunion, Monsieur le Secrétaire Général a plaidé pour implication  des structures régionales dans l’élaboration et l’opérationnalisation de l’ACQF parce qu’elles ont accumulé un ensemble de bonnes pratiques qui peuvent être capitalisées.  Aussi, a-t-il été invité, par les organisateurs, à présenter lors du prochain atelier,  l’expérience du CAMES dans le domaine de l’accréditation et de l’accompagnement à l’assurance qualité.

L’Union africaine (UA) s’est engagée dans le processus de création (2019-2022) d’un Cadre africain des qualifications et/ou de certifications (ACQF), en partenariat avec l’Union européenne (UE) qui  mobilise l’Agence allemande de coopération internationale (GIZ) et la Fondation européenne pour la formation (ETF). Cette démarche s’inscrit dans l’Agenda 2063 de l’UA qui promeut une « Afrique intégrée, prospère et en paix, gérée par ses propres citoyens et représentant une force dynamique dans l’arène internationale ». L’ACQF, en tant qu’instrument politique travaillant en complémentarité avec les stratégies et initiatives de l’UA en matière d’éducation et de formation, vise notamment à : (i) améliorer la comparabilité, la qualité et la transparence des qualifications de tous les sous-secteurs et niveaux de l’éducation,  de la formation et à  soutenir les résultats de l’apprentissage,  tout au long de la vie ; (ii) faciliter la reconnaissance des diplômes et certificats ; (iii) assurer la complémentarité avec les cadres nationaux et régionaux de qualifications et à soutenir la création d’un espace commun africain de l’éducation ; (iv) promouvoir la coopération et l’alignement entre les cadres de qualifications (nationaux et régionaux) en Afrique et dans le monde.

22 hours ago

Le CAMES

#BlackLivesMatter ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook