Clôture de l’atelier de formation des acteurs institutionnels à l’assurance qualité de l’espace UEMOA : les satisfecit

L’atelier de formation sur le renforcement des capacités en assurance qualité des acteurs nationaux et institutionnels des huit États membres de l’UEMOA, a pris fin à Ouagadougou le 15 mars 2019.

La cérémonie de clôture, ponctuée par la remise des attestations aux participants, a été présidée par Monsieur Amadou TCHAMBOU, Directeur de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de la Formation Professionnelle de la Commission de l’UEMOA.

Dans son allocution, M. TCHAMBOU a exprimé sa gratitude, au nom de la commission de l’UEMOA, à l’endroit du CAMES et de l’UNESCO pour leur appui multiforme à l’organisation dudit atelier qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la directive communautaire de l’UEMOA sur l’adoption du système LMD.

 « Les questions de qualité et de pertinence de notre système d’enseignement supérieur et de recherche se posent et continuerons à se poser. C’est pourquoi, les questions de renforcement des capacités, en particulier en Assurance qualité, deviennent un des leviers majeurs au niveau régional, pour que véritablement nos IESR répondent aux besoins de développement socio-économique de nos États, en particulier au besoin du monde productif y compris, les entreprises et ménages. A cet effet, la mise en place de dispositifs nationaux d’assurance qualité devient une nécessité », a fait remarquer M. TCHAMBOU.

Il a, par ailleurs, rappelé aux bénéficiaires les attentes des organisateurs à l’issue de cette formation.

 « Vous aurez la lourde tâche d’animer et de mettre en place la démarche qualité au sein de vos institutions. L’exercice de renforcement des capacités ne fait que commencer et nous allons continuer de vous appuyer pour que l’Assurance qualité devienne une réalité au sein de nos Institutions d’enseignement supérieur et de la recherche privées et publiques », a-t-il dit aux experts formés.

A l’issue de la cérémonie, quelques acteurs ont livré leurs impressions à la rédaction du Lundi CAMES

M. Emmanuel BARRY, Chef de la Division Enseignement Supérieur, Département du Développement Humain de la Commission de l’Union Économique et Monétaire Ouest Africaine

« Les résultats de la formation sont atteints, car nous avons réussi à former une centaine d’experts des institutions d’enseignement supérieur et de recherche, aussi bien publiques que privées. Ces experts sont désormais des relais, des ambassadeurs de la démarche qualité au sein de leurs institutions. Nous avions aussi insisté sur la nécessité de création de synergies entre les enseignants-chercheurs, les chercheurs et les personnels techniques et administratifs.

Cet atelier a réuni l’ensemble de ces profils et nous pensons que les résultats en termes d’appropriation de la démarche qualité sont atteints.

L’idée pour la commission de l’UEMOA est d’impulser la dynamique de renforcement des capacités pour que les États membres prennent le relais. Nous n’avons pas l’ensemble des outils, des ressources nécessaires, pour conduire le processus de façon optimale, mais démarrons ce qui va nous permettre d’apprendre de nos erreurs et d’avancer. C’est une démarche très longue et nous allons fonctionner succès par succès. Chaque petit pas contribuera à ancrer la démarche qualité au sein de nos institutions d’enseignement supérieur ».

Pr SOGBOSSI BOCCO Bertrand, Expert formateur

« La formation s’est déroulée en 4 temps. Nous avons d’abord (i) échanger avec les participants sur  leur connaissance et maitrise des référentiels du CAMES. Nous les avons ensuite abordés avec eux (ii) Comment préparer l’autoévaluation et comment la réaliser, mettre concrètement en œuvre les dispositifs, les améliorations nécessaires à la bonne marche de l’activité. Nous les avons également imprégnés (iii) des comportements à avoir, des dispositifs à mettre en place et les conditions à remplir, pour une mise en place concrète de la démarche d’assurance qualité. Enfin, nous les avons sensibilisés sur (iv) les comportements à avoir vis-à-vis de l’équipe dirigeante et sur la gestion des changements organisationnels induits par la démarche qualité.

Au-delà des discours, de la théorie, nous avons eu beaucoup d’applications sur les modules discutés. A l’issue de la formation, chaque pays est rentré avec une feuille de route composée de toutes les étapes de la démarche et avec les expériences des autres pays. Ce qui fait un bon mélange pour que les acteurs soient opérationnels sur le terrain

Nous recommandons aux organisateurs d’organiser, dans les mêmes conditions, une formation à l’attention des responsables des IESR. Puisse que les grades de Docteur et Professeur qui nous permettent d’être à la tête de nos institutions ne nous préparent pas à gérer les interactions entre les différentes parties prenantes impliquées dans la vie de nos institutions. C’est d’autres aptitudes qu’il faut acquérir pour être sûr de piloter toute la complexité de la démarche qualité ».

Monsieur Adamou MODI, Directeur des études et des programmes à l’ETEC, Niger

« Cette formation co-organisée par le CAMES, UEMOA et puis l’UNESCO, a été vraiment des plus enrichissantes en termes d’apprentissage. Surtout, vous savez que l’assurance qualité est devenue une obligation pour nos États et nos structures de formation. Cet exercice, à mon avis, a été une occasion pour le public, le privé et les représentants des Ministères en charge de l’enseignement supérieur d’acquérir des outils leur permettant de pouvoir réussir la mise en œuvre effective de l’assurance qualité, d’abord dans nos États, à travers les créations des agences nationales, et ensuite dans nos institutions, à travers la création des cellules internes d’assurance qualité. L’occasion nous a été donnée, ici, d’être mis à l’épreuve des faits »

Madame Solange LOKO, Représentant le Groupe Loko

« Je tiens à remercier et à féliciter l’UEMOA, l’UNESCO et le CAMES, organiseurs de cet atelier, par rapport à la qualité des formateurs ainsi que la Direction Générale de la qualité de notre ministère de tutelle, qui a pensé à nous associer à ce renforcement des capacités en assurance qualité. Nous sommes sûrs qu’à l’issue de cette formation, nous allons pouvoir affiner notre stratégie de mise en place de l’assurance qualité dans nos institutions de formation ».

2 weeks ago

Le CAMES
A ne pas rater. Rendez-vous le 14 avril 2021 de 11h00 à 13h00 GMT ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
Certification de compétences des experts des programmes statutaires du CAMES d’évaluation par les pairsPour en savoir plus : www.lecames.org/certification-de-competences-des-experts-des-programmes-statutaires-du-cames-deva... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook