Une délégation du CAMES participe à la concertation régionale pour la promotion de l’épidémiologie d’intervention dans l’espace CEDEAO

En vue de répondre aux nombreux défis sanitaires dans les pays membres, l’Organisation ouest-africaine de la santé (OOAS) a reçu mandat de la CEDEAO pour mettre en place un centre régional de surveillance et de contrôle des maladies (CRSCM-CEDEAO), avec quatre principaux leviers d’action : (i) la surveillance et l’alerte précoce, (ii) les laboratoires, (iii) les enquêtes et les interventions réalisées par l’équipe régionale d’intervention rapide ainsi que (iv) la formation et la recherche. Dans le cadre de la mise en œuvre des deux dernières composantes de la mission du centre régional, l’OOAS a organisé, à Abuja, au Nigéria, du 23 au 25 juillet 2019, une concertation régionale pour la promotion d’intervention dans les pays membres de la CEDEAO.

Cette concertation régionale a connu la participation d’une cinquantaine de participants comprenant les acteurs des pays membres, les représentants des partenaires techniques et financiers dont la Banque mondiale, l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Center for disease control and prevention (CDC), le Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES)…

Elle avait pour objectifs de : (i) partager les innovations, les leçons apprises et les bonnes pratiques en matière de promotion de la formation en FELTP (Field Epidemiology & Laboratory Training Program (FELTP) dans l’espace CEDEAO, (ii) identifier les besoins et les insuffisances et prendre des mesures ou initiatives éventuelles pour renforcer la formation de base, intermédiaire ou avancée en FELTP, (iii) discuter et consolider les informations existantes en ce qui concerne la mise en place de centres d’excellence de la CEDEAO en épidémiologie d’intervention, (iv) discuter et valider les termes de référence de l’évaluation de la mise en place du centre d’excellence en épidémiologie d’intervention, (v) élaborer une feuille de route consensuelle pour une évaluation réussie du processus de mise en place de centres d’excellence en épidémiologie d’intervention.

Plusieurs communications sur les bonnes pratiques et les innovations dans le domaine de la formation en épidémiologie d’intervention ont alimenté les discussions lors des travaux. Les deux représentants du CAMES, Professeur Nicaise AKA et Monsieur Zakari LIRE, à travers leur communication, ont évoqué les pistes possibles de partenariat pour la formation en épidémiologie d’intervention dans l’espace CEDEAO.

Ainsi, en tant qu’agence régionale d’assurance qualité et d’accréditation et fort de son expérience, de ses atouts et de son savoir-faire, le CAMES se positionne comme partenaire sérieux sur les questions d’harmonisation des curricula, d’accréditation des programmes et de reconnaissance et d’équivalence des diplômes FELTP, en cohérence avec les objectifs d’intégration de la CEDEAO.

Le CAMES salue le partenariat agissant avec l’OAAS, pour un service toujours plus pertinent au profit de la communauté sous régionale en particulier et continental en général.

2 weeks ago

Le CAMES

Conférence du Secrétaire Général du CAMES à l'Université Assane Seck de Ziguinchor ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES
Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES

Photo de couverture de Le CAMES ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook

2 months ago

Le CAMES

Remise du Prix Macky Sall pour la recherche - Journal Télévisé 20H du Mardi 8 Décembre 2020 ... See MoreSee Less

Voir sur Facebook