54 nouveaux Maîtres de conférences agrégés pour l’espace CAMES

La cérémonie officielle de proclamation des résultats du 19e Concours d’agrégation des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion (SJPEG) s’est tenue dans l’après-midi du mercredi 13 novembre 2019, dans la salle de conférences 2iE, à Ouagadougou, sous la Présidence du Pr Alkassoum MAIGA, Ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Vice-président statutaire du Conseil des Ministres du CAMES.

A cette occasion, le Président Coordonnateur Général des jurys, le Pr Adama DIAW, a procédé à la proclamation des résultats de la session. Ainsi, sur les 131 candidats présentés, 54 d’entre eux ont décroché le précieux titre de « Maitres de conférences agrégés du CAMES », soit un taux de réussite de 41,22 % — en légère augmentation par rapport à la session de 2017, qui a enregistré un taux de 39,81 %. Il s’agit également du meilleur taux enregistré depuis la création de ce Concours en 1983.
Les résultats globaux par section se présentent ainsi qu’il suit :

SectionsNbre de candidats présentésNbre d’admisTaux de réussite
Histoire des institutions 11100 %
Sciences de Gestion 251456 %
Sciences Économiques 411741,46 %
Droit Privé 271140,74 %
Sciences Politiques 9333,33 %
Droit Public 28828,57 %
Résultats globaux1315441,22 %

La 19e session du Concours d’agrégation des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion (SJPEG) a connu la participation de 131 candidats, provenant de 30 Institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR) de 11 pays de l’Espace CAMES — dont le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Guinée, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Togo et le Tchad.

Les résultats globaux par pays se présentent ainsi qu’il suit :

PaysNbre de candidatsNbre d'admisTaux de réussite
Sénégal191473,68%
Burkina Faso11763,64%
Gabon7457,14%
Togo7342,86%
Cameroun421638,1%
Bénin15533,33%
Côte d'Ivoire13430,77%
Niger1119,09%
Guinée1--
Mali2--
Tchad3--
TOTAUX1315441,22%

Les résultats globaux par IESR se présentent ainsi qu’il suit :

Avec 14 admis sur 19 candidats présentés, le Sénégal enregistre le meilleur taux de réussite au concours, soit 73,68 %. Il est suivi du Burkina Faso (63,64 %) soit 7 admis sur 11 candidats présentés, du Gabon (57,14 %) soit 4 admis sur 7 candidats présentés. Le Cameroun qui a présenté le plus grand nombre de candidats (42) s’en sort avec 16 admis, soit un taux de réussite de 38,10 %. Les résultats globaux par IESR se présentent ainsi qu’il suit 

UniversitéPaysNbre de candidatsNombre admisTaux de réussite
Université de BueaCameroun11100%
Université Catholique de l’Afrique de l'OuestCôte d'Ivoire11100%
Université Félix Houphouët-BoignyCôte d'Ivoire11100%
Institut national des Sciences de GestionGabon22100%
Université Gaston Berger de Saint-LouisSénégal44100%
Université cheikh Anta Diop de DakarSénégal9888,89%
Université Ouaga 2Burkina Faso8562,5%
Université Nazi BoniBurkina Faso2150%
Université de DschangCameroun6350%
Université de MarouaCameroun2150%
Université de N’GaoundéréCameroun6350%
Université Assane Seck de ZiguinchorSénégal4250%
Université de LoméTogo4250%
Université Omar BongoGabon5240%
Université Alassane OuattaraCôte d'Ivoire8337,5%
Université d'Abomey-CalaviBénin11436,36%
Université de Yaoundé IICameroun15533,33%
Université de KaraTogo3133,33%
Université de DoualaCameroun11327,27%
Université de ParakouBénin4125%
Université de Tahoua Niger4125%
Université Joseph Ki-ZerboBurkina Faso1--
Université Peleforo Gon CoulibalyCôte d'Ivoire3--
Université Jean Lorougnon GuédéCôte d'Ivoire1--
Université Général Lansana Conté de SonfoniaGuinée1--
Université des Sciences Juridiques et Politiques de BamakoMali2--
Université Abdou Moumouni de NiameyNiger7--
Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion (CESAG)Sénégal1--
Université de ThièsSénégal1--
Université de N'djamenaTchad3--
Résultats globaux1315441,22%


A l’issue de la délibération, le Secrétaire Général du CAMES, le Pr Bertrand MBATCHI a déclaré que :

« les meilleurs résultats du Concours ont été engrangés par les candidats de la tranche d’âge de 31 à 40 ans, avec un taux de 53,33 %, contre 34 % pour la tranche d’âge de 41 à 50 ans ». Il a plaidé par la suite pour « la candidature des jeunes enseignants-chercheurs aux Concours d’agrégation du CAMES, pour garantir un meilleur retour sur investissement ».

Par ailleurs, malgré leur faible taux de participation au Concours (11 candidates), les femmes ont engrangé un taux de réussite de 42 %, quasiment égale à celui des hommes, 49,03 %. Au vu ces résultats, le Pr Bertrand MBATCHI appelle les responsables des Institutions d’enseignement supérieur et de recherche à :

« un effort pour promouvoir le genre en milieu universitaire, conformément aux recommandations des réflexions du cinquantenaire, adoptées par le Conseil des Ministres du CAMES ».

En conclusion, pour améliorer la gestion du Concours des SJPEG, le Secrétaire Général du CAMES a annoncé :

« la mise en place d’un Comité de réflexion — à l’instar de celui du Concours d’agrégation en médecine humaine et productions animales — pour aborder la question du bilan du concours, souhaitée par la 36e session du Conseil des Ministres du CAMES, ainsi que sa modernisation dans le contexte du numérique. ».

Rendez-vous au Mali, en 2021, pour la 20e session du Concours d’agrégation des SJPEG.

3 weeks ago

Le CAMES
A ne pas rater. Rendez-vous le 14 avril 2021 de 11h00 à 13h00 GMT ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
Certification de compétences des experts des programmes statutaires du CAMES d’évaluation par les pairsPour en savoir plus : www.lecames.org/certification-de-competences-des-experts-des-programmes-statutaires-du-cames-deva... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook