Concertation OBREAL – DAAD – CAMES : un partenariat dynamique pour la mise en œuvre de la phase 2 de l’initiative HAQAA

Le 29 avril 2020, OBREAL Global Observatory, le DAAD et le CAMES ont organisé une vidéoconférence, en vue d’échanger sur la réalisation de la 2e phase de l’initiative HAQAA — Harmonisation of African Higher Education Quality Assurance and Accreditation — après la signature d’un mémorandum d’entente entre le CAMES et OBREAL Global Observatory, Coordinateur du consortium d’implémentation de l’Initiative HAQAA est financé par l’Union Européenne dans le cadre du programme Panafricain avec l’Union africaine. Le DAAD fait partie de ce consortium, avec l’AUA et ENQA. Cette rencontre a permis aux trois partenaires de convenir des modalités pratiques de cette coopération qui profitera aux institutions d’enseignement supérieur et aux agences d’assurance qualité des  pays membres de l’espace CAMES. . OBREAL Global Observatory est le

La réunion a connu trois temps forts : (i) la présentation de  l’initiative HAQAA-2 par Madame Elizabeth Colucci de OBREAL Global Observatory, l’Agence d’exécution du projet, (ii) l’intervention de Madame Berit STOPPA, Responsable du programme qualité au DAAD et (iii) la communication du Pr Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES.

La représentante d’OBREAL Global Observatory  a rappelé les succès de la phase 1 de l’initiative HAQAA et décliné les axes de la seconde phase (HAQAA-2), la constitution des organes de gouvernance ainsi que  les axes de partenariat avec le CAMES.

Identifié comme partenaire stratégique, le CAMES, à l’instar des autres organisations régionales africaines, a été choisi pour participer au Conseil consultatif de l’initiative. Il participera également au groupe de travail sur la création d’une Agence continentale d’assurance qualité et d’accréditation.

Pour ce faire, le CAMES et OBREAL Global Observatory viennent de signer un partenariat qui prévoit (i) le soutien au DAAD dans la mise en œuvre d’un cours de formation pour renforcer les capacités des acteurs en matière d’assurance qualité interne (AQI) ; (ii) la réalisation d’activités liées au renforcement des capacités en assurance qualité externe (AQE) supervisées par ENQA —The European Association for Quality Assurance in Higher Education — et (iii)  la participation à la mise en œuvre de la stratégie de communication de HAQAA-2.

La représentante du DAAD a rappelé le partenariat fructueux avec le CAMES depuis 2014,  dans le domaine de l’assurance qualité,  au profit des institutions d’enseignement supérieur et de recherche de ses Etats membres. Cette coopération va se poursuivre dans le cadre de l’initiative HAQAA-2, mais également autour d’autres activités telle que  la formation des superviseurs du doctorat dans les institutions d’enseignement supérieur et de recherche de son espace.

Le Pr Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général, s’est réjoui de l’implication du CAMES dans l’opérationnalisation de HAQAA-2, tout en saluant l’excellent partenariat que son institution entretient depuis 2014 avec le DAAD. Ce partenariat a été déterminant pour la réussite du premier Plan stratégique de développement du CAMES (PSDC). Le CAMES, à travers ses différents organes de gouvernance (Conseil des Ministres, Secrétariat Général, Commission d’éthique et de déontologie, Comité Consultatif Général, Sommet des Chefs d’État du CAMES) et ses programmes statutaires offre une véritable plateforme d’actions pour  le partenariat avec OBREAL Global Observatory. Un partenariat   en parfaite adéquation avec le Plan triennal 2020-2022, notamment avec l’axe 4 dédié à l’assurance qualité.

Des pistes de synergies ont été suggérées par le Secrétaire pour le renforcement du partenariat avec le CAMES. Il s’agit entre autres de (i) la promotion des lignes d’action du PAQAF (ASG-QA, ACQF, AQRM, Convention Addis-Abeba), (ii) la mise à disposition des différentes tribunes du CAMES, (iii) la consolidation du réseau de référents pays AQ/HAAQA, (iv) la dynamisation du réseau international des responsables institutionnels de la communication et (v) l’accompagnement des structures et/ou dispositifs nationaux d’assurance qualité.

La réunion s’est terminée sur une note de satisfaction et par l’engagement des trois partenaires à assurer un suivi assidu de leur coopération. Elle traduit encore une fois et de manière fort éloquente,  le dynamisme du partenariat promu par le CAMES, conformément à l’axe 6 de la vision stratégique portée par le  Secrétaire Général. HAQAA, faut-il le rappeler, est une initiative conjointe de l’Union africaine et de l’Union européenne pour l’harmonisation de l’assurance qualité et de l’accréditation de l’enseignement supérieur en Afrique, avec le soutien d’un consortium comprenant l’Université de Barcelone, l’Association des universités africaines (AUA), l’Association des universités européennes (ENQA), le German Academic Exchange Service (DAAD).

La première phase de l’initiative s’est déroulée de 2015 à 2018 avec l’implication effective des organismes régionaux africains,  en charge de l’assurance qualité, dont le CAMES pour l’Afrique francophone. Cette phase a permis notamment de promouvoir une compréhension commune des problématiques de l’assurance qualité et de l’accréditation en Afrique,  par le renforcement des capacités des acteurs nationaux et régionaux et l’élaboration des ASG-QA – African standards and Guidelines for Quality Assurance (ASG-QA) – qui constituent un outil majeur pour l’implémentation  du mécanisme panafricain pour l’assurance qualité et l’accréditation (PAQAF). HAQAA s’inscrit dans le cadre de l’Agenda 2063 et de la stratégie continentale pour l’éducation (CESA 2016-2025).

2 months ago

Le CAMES
La Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, Madame Kandia Camara, représentant le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Patrick Achi, a procédé ce jeudi 03 juin 2021, à Abidjan, à l’ouverture officielle des travaux des 37e et 38e sessions du Conseil des Ministres du #CAMES. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook