Lancement à Abidjan du 21e Concours d’Agrégation des sciences de la santé


Le Premier Ministre ivoirien Son Excellence Patrick Achi a présidé, ce lundi 7 novembre 2022, la cérémonie officielle d’ouverture du 21e Concours d’Agrégation de Médecine Humaine, Pharmacie, Odontostomatologie, Médecine Vétérinaire et Productions Animales du CAMES.  Au total, 395 candidats issus de 13 pays et 171 membres de jurys prennent part aux travaux de cette prestigieuse compétition.

A cette occasion, le chef du Gouvernement ivoirien a remercié le CAMES pour avoir porté son choix et sa confiance en la Côte d’Ivoire pour l’organisation du 21e Concours d’agrégation des sciences de la santé. Il a fait par la suite fait savoir que le CAMES et les candidats font partie des solutions pour l’atteinte de l’émergence que visent les pays africains et de leur édification.

« Chers participants au 21e Concours d’agrégation des sciences de la santé du CAMES, pour l’ambition que l’Afrique promet au monde, c’est-à-dire l’émergence d’un continent où la majorité de la population sera projetée dans la classe moyenne d’ici 2050 avec une pauvreté drastiquement réduite, un secteur privé dynamique et créateur d’emplois en masse, une vraie stabilité institutionnelle et sécuritaire, une dynamique de développement compatible avec les enjeux climatiques de nos terres, il n’y a qu’un seul vrai levier, l’excellence du capital humain », a indiqué le Premier ministre Patrick Achi.

Et d’ajouter : « Et c’est ce capital stratégique que le CAMES contribue à créer. Le CAMES et vous candidats, faites donc partie des solutions, quelles responsabilités reposent sur vos épaules ! Je sais que vous en serez dignes, je sais que nous pouvons avoir confiance en vous ».


Son Excellence Monsieur Patrick Achi, Premier ministre de la République de la Côte d’Ivoire chef du Gouvernement

Le Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Professeur Adama Diawara a, pour sa part, déclaré que le Concours d’agrégation des sciences de la santé contribue à l’élévation du niveau qualitatif des enseignants-chercheurs en sciences de la santé.

« Grâce à ce Concours, nous avons des Maitres de Conférences Agrégés qui, à leur tour, forment efficacement des médecins qui constituent des cadres supérieurs de la santé. Le savoir-faire des agrégés est reconnu unanimement », a-t-il dit avant d’encourager tous les candidats du 21e Concours.


Professeur Adama DIAWARA, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique

De son côté, le Secrétaire Général par intérim du CAMES, Pr Abou NAPON, a tout d’abord tenu à transmettre la gratitude et les remerciements du Secrétariat général du CAMES et de toute la communauté universitaire et scientifique de notre Espace au Président de la République de Côte d’Ivoire ainsi qu’à son Gouvernement. Cela, pour l’accueil de cette session, l’hospitalité et le cadre de travail propice à la réflexion, offerts aux différentes délégations du CAMES, à un moment où nos pays traversent une grave crise aux multiples facettes à la fois sanitaire et sécuritaire.

« En acceptant d’accueillir cet événement, dans un tel contexte, la République de Côte d’Ivoire confirme son attachement aux valeurs séculaires qui fondent la « solidarité scientifique et intellectuelle », a rappelé le SG pi.Selon lui, la Côte d’Ivoire a toujours été d’un soutien inestimable pour le CAMES en honorant tous ses engagements statutaires et le pays a régulièrement accueilli les programmes des activités du CAMES concourant ainsi à sa bonne marche et à son dynamisme.

Pr Abou NAPON, Secrétaire Général par intérim du CAMES

Quant au Président du Comité consultatif général du CAMES (CCG), le Pr Ahmadou Aly Mbaye, il n’a pas manqué de rendre un vibrant hommage au Président Alassane Ouattara pour les efforts louables qu’il ne cesse de déployer auprès de ses pairs, pour accompagner le CAMES dans la réalisation de ses nobles objectifs d’enseignement supérieur, dans une parfaite solidarité interétatique.

Le Président du CCG a également insisté sur le fait que l’évaluation des candidats lors des Concours d’agrégation et des Comités consultatifs interafricains du CAMES, se tient toujours dans le strict respect des règles de transparence et d’objectivité.

« Avec tous les efforts déployés pour faire triompher au sein du CAMES l’idéal de justice et d’équité, nul ne peut dire qu’un candidat peut, dans le cadre des évaluations, bénéficier d’une promotion imméritée ou subir une sanction injustifiée. Vous comprenez pourquoi, je suis mal à l’aise lorsque je constate que des candidats, hélas de plus en plus nombreux, qui n’ont pas pu réussir au concours ou se faire inscrire sur les Listes d’aptitude du CAMES, se répandent sur les réseaux sociaux pour jeter le discrédit sur notre institution commune, sans même chercher à mettre en œuvre les voies de recours qui leur sont ouvertes. Mais, je n’ai aucun doute que le CAMES saura prendre les mesures appropriées pour faire cesser ces pratiques qui n’honorent pas ceux qui en sont les auteurs », Pr Ahmadou Aly Mbaye.

Pr Ahmadou Aly Mbaye, Président du Comité consultatif général du CAMES (CCG)

Enfin, le Président de l’Université Félix Houphouët-Boigny, le Pr Ballo Zié, par ailleurs Président du Comité d’organisation a témoigné sa gratitude au Chef de l’Etat, SEM Alassane Ouattara et son Gouvernement qui ont pris des mesures exceptionnelles ayant permis la bonne organisation du 21ème Concours d’agrégation en Sciences de la Santé.

Notons que le 21e Concours d’agrégation des sciences de la santé se tient du 07 au 16 novembre 2022 en Côte d’Ivoire sur trois grands sites à savoir l’Université Félix Houphouët-Boigny (UFR Sciences Médicales) et les CHU de Cocody et Treichville. Il va regrouper 389 candidats présents sur les 395 inscrits, provenant de 13 pays de notre espace commun, à savoir : le Bénin (42), le Cameroun (14), le Congo (20), le Mali (53, le Burkina Faso (43), le Gabon (11), le Togo (33), le Sénégal (70), la Guinée (17), le Niger (15), la Côte d’Ivoire (63), la République centrafricaine (4) et le Tchad (4).

2 days ago

Le CAMES
Photo de couverture de Le CAMES ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 days ago

Le CAMES
🎉🎊 Breaking News 🎊🎉Pr Mamoudou DJIBO, Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche de la République du Niger, a été élu Président du Conseil des Ministres du #cames. #Niger #enseignementsupérieur #recherche #cames #leadership #éducation #Afrique #lecamesquenousvoulons ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 days ago

Le CAMES
Le Conseil des Ministres du CAMES est profondément attristé par le décès du Pr Momo BANGOURA, Conseiller chargé des questions de l'Enseignement supérieur au Ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation de la République de Guinée, survenu ce samedi 27 mai 2023. Pr Momo BANGOURA a été Enseignant-chercheur en mathématiques, Point focal CAMES en Guinée, Expert du Conseil des Ministre du CAMES, Expert en assurance qualité du CAMES, Personne-ressource à la Commission d’éthique et de déontologie du CAMES et Chevalier de l’Ordre international des palmes académiques du CAMES. Il a consacré toute sa vie au CAMES et à la promotion de l’Enseignement supérieur et de la Recherche en Guinée et en Afrique. «La mort engloutit l'homme, elle n'engloutit pas son nom et sa réputation». Pr BANGOURA, ton nom et ta réputation resteront à jamais graver dans nos mémoires individuelles et collectives.LE CAMES te dit merci. Répose en paix.Ministère de l’Enseignement Supérieur, Recherche Scientifique et Innovation Ministère de l'ESU ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 days ago

Le CAMES
Ouverture officielle ce vendredi 26 mai 2023 à #Niamey de la 40e session ordinaire du Conseil des Ministres du #cames, sous la présidence de SEM Mahamadou Ouhoumoudou, Premier ministre, Chef du Gouvernement de la République du #Niger.#lecamesquenousvoulons ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 days ago

Le CAMES
Le Président de la République du Niger, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu le jeudi 25 mai 2023, une délégation du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), présente à Niamey pour prendre part à la 40ème session du Conseil des Ministres de cette organisation.« Nous sommes venus présenter nos civilités au Chef de l’Etat, et nous avons eu l’honneur de recevoir ses orientations sur la conduite de nos travaux », a dit le Ministre de l’Enseignement Supérieur de la République Démocratique du Congo (RDC) et Président du Conseil des Ministres du CAMES, M. Muhindo Nzangi Butondo, à leur sortie d’audience.« Nous sommes heureux de voir l’implication du Niger dans la réussite de cet événement qui concerne notre organisation commune et nous sommes satisfaits des orientations que nous avons reçues du Chef de l’Etat », a-t-il affirmé. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

4 days ago

Le CAMES
Ouverture, ce 25 mai 2023, de la Réunion du Réseau des partenaires techniques et financiers du CAMES, présidé par l'#unesco. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

6 days ago

Le CAMES
Le Secrétaire Général du CAMES, Pr. Souleymane KONATÉ, a été invité au Journal de 20h30 de la Télévision nationale du Niger #telesahel, en prélude à la tenue de la 40e session du Conseil des Ministres du #cames à Niamey, du 23 au 27 mai 2023.#lecamesquenousvoulons ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

6 days ago

Le CAMES
Le Président de la République du Niger, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu le mardi 23 mai 2023, le Ministre ivoirien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof. Diawara Adama.Les détails dans cette vidéo ⤵️⤵️⤵️fb.watch/kIHJWDx39K/ #LeCamesQueNousVoulons / Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique - CI ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

6 days ago

Le CAMES
Le Président de la République du Niger, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu le mardi 23 mai 2023, le Ministre ivoirien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Prof. Diawara Adama.Le ministre ivoirien est venu remercier le Président Mohamed Bazoum pour son soutien, qui a été déterminant pour l’élection en 2022, de son compatriote M. Souleymane Konaté, au poste de Secrétaire Général du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), a-t-il indiqué à l’issue de cette audience.« Ce soutien a été matérialisé, de façon très efficace, par mon collègue de l’enseignement supérieur du Niger, PhD Mamoudou Djibo, lors de cette élection », a-t-il souligné.« Nous sommes venus voir le Président Bazoum pour lui exprimer nos remerciements. En la matière, nous sommes porteur d’un message de son frère le Président Alassane Ouattara de Côte-d’Ivoire, qui a tenu à ce que nous venions le remercier, au nom de tout le peuple ivoirien, pour le soutien du Niger qui est un poids lourd du CAMES, créé au Niger en 1968. »« Nous avons saisi l’occasion pour dire merci au Président Bazoum pour l’accueil de la 40ème session du Conseil des Ministres du CAMES au Niger », a ajouté Prof. Diawara Adama.#LeCamesQueNousVoulons / Ministère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique - CI ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
Le Ministre de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique de Côte d'Ivoire, le Professeur Adama DIAWARA, a accordé une audience ce mercredi 10 mai 2023 à une délégation du Secrétariat général du CAMES, conduite par le Professeur Souleymane KONATÉ. Au cours de cette rencontre, le nouveau Secrétaire Général ainsi que ses directeurs de programmes du CAMES ont présenté leurs civilités et leur projet institutionnel au Ministre Adama DIAWARA. Ce dernier leur a prodigué ses conseils avisés suite à la présentation de leurs ambitions pour le CAMES et du bilan des quatre mois passés à la tête du Secrétariat général de notre institution commune. La délégation est repartie de cette audience revigorée pour poursuivre son projet de transformation et de modernisation de l'institution, conformément aux engagements pris envers les États membres.#lecamesquenousvoulons #cotedivoire #AbidjanMinistère de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique - CI ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook