Le SG du CAMES préside le vernissage du livre « Pr OUIMINGA, l’intégrité au service du Burkina et de l’Afrique »


Le Secrétaire Général du CAMES, Pr Bertrand MBATCHI a présidé, le vendredi 26 mars 2021, la cérémonie de vernissage du livre sur la biographie du Pr Rambré Moumouni OUIMINGA, ancien Secrétaire Général du CAMES (1992 – 2000).

Intitulé « Pr OUIMINGA, l’intégrité au service du Burkina et de l’Afrique », cet ouvrage a été écrit par Issaka Kaboré, communicateur et sociologue.

La cérémonie a eu lieu au sein de l’Unité Unité de formation et de recherche en Sciences de la santé (UFR/SDS) de l’Université Joseph Ki-Zerbo, dont le Pr OUIMINGA est le fondateur.

Plusieurs proches, amis et connaissances venus soutenir le Pr OUIMINGA n’ont pas manqué de faire des témoignages édifiants sur l’homme qui à l’unanimité est un exemple de professionnalisme et d’humilité : « Un jour, lorsque j’étais étudiant à Dakar, j’étais dans ma chambre et j’ai entendu taper. Quand j’ai ouvert, c’était vous et le Pr Soudré, votre étudiant, qui étaient là. Vous étiez venus me remettre une commission de la part de mon père dont vous étiez ami. Cela m’a marqué à cause de votre humilité », a témoigné entre autres, le Pr Rabiou CISSE, Président de l’université Joseph Ki-Zerbo.

Professeur Rambré Moumouni OUIMINGA, 4e Secrétaire Général du CAMES (1992 – 2000)

De nationalité burkinabè, Rambré Moumouni OUIMINGA est né le 30 mars 1939 à Tillabéry, au Niger. Professeur d’anatomie-chirurgie, ancien doyen et doyen honoraire de la faculté de médecine de l’université de Ouagadougou, ancien doyen de la faculté de médecine de l’Université Saint Thomas d’Aquin (USTA), il a été le 4ème Secrétaire Général du CAMES de 1992 à 2000.

Son mandat a été marqué notamment par :

  • la relecture des textes juridiques du CAMES consacrant en particulier la création de deux postes de Directeurs de Programmes en lieu et place d’un Secrétaire Général adjoint ;
  • la décision de création d’un ordre international des palmes académiques du CAMES (OIPA/CAMES) ;
  • la création de la revue CAMES ;
  • la réalisation d’un film sur le CAMES ;
  • la réhabilitation du fonds documentaire du CAMES – le début de numérisation des thèses et mémoires du CAMES ;
  • la stabilisation de la durée à trois ans de la validité des critères d’évaluation des CTS ;
  • l’adhésion de nouveaux organismes au CAMES : EAMAC, CESAG, ISRA, PTCI.

Il jouit actuellement d’une retraite paisible, après avoir rendu de bons et loyaux services rendus à son pays et à la communauté universitaire et de recherche de l’ensemble des pays membres de l’espace CAMES.

2 months ago

Le CAMES
La Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, Madame Kandia Camara, représentant le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Patrick Achi, a procédé ce jeudi 03 juin 2021, à Abidjan, à l’ouverture officielle des travaux des 37e et 38e sessions du Conseil des Ministres du #CAMES. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook