Mise en œuvre des dispositifs nationaux d’assurance qualité : le CAMES et l’UEMOA dressent le bilan de leurs actions à travers une mission technique conjointe


Dans le cadre du projet d’appui à l’assurance qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche, une mission technique conjointe du Conseil africain et malgache pour l’enseignement supérieur (CAMES) et de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) se déroule pendant la période du 4 au 23 novembre 2021, dans les pays de l’espace communautaire. Cette mission vise à faire le suivi des mécanismes nationaux d’assurance qualité et donc d’évaluer l’impact des différentes actions déployées par les deux institutions dans les pays membres et les institutions d’enseignement supérieur et de recherche.

En 2013, l’UEMOA et le CAMES, en cohérence avec leur vision respective, matérialisée par la directive n° 03/2007/CM/UEMOA portant adoption du système Licence, master, doctorat (LMD) dans les institutions d’enseignement supérieur et de recherche et l’axe 4 du Plan stratégique de développement du CAMES (PSDC) relatif à l’assurance qualité, ont signé un accord pour accompagner les pays dans le déploiement de la culture qualité par la mise place de dispositifs nationaux. Dans cette perspective, plusieurs actions de plaidoyer, d’information, de sensibilisation et de renforcement de capacités ont été menées auprès des décideurs politiques, académiques, des acteurs et actrices, des praticiens et praticiennes de l’assurance qualité dans l’espace UEMOA-CAMES. À titre d’exemple, le CAMES a développé près d’une vingtaine de guides et de référentiels dont les référentiels pour l’évaluation institutionnelle, l’évaluation des offres de formation, l’évaluation de la formation à distance, le « Guide méthodologique de création d’une agence nationale d’assurance qualité, Assurance qualité dans l’espace CAMES :concepts, méthodes et choix stratégiques pour le développement de l’Enseignement supérieur sous-régional».

Malgré les efforts déployés, l’espace UEMOA ne dispose à ce jour que deux agences nationales d’assurance qualité, dont l’une pleinement fonctionnelle et l’autre en cours de déploiement. Même si la plupart des pays disposent de stratégies qualité et se situent à un stade plus ou moins avancé de leur mise en œuvre, il n’en demeure pas moins que beaucoup peinent à mettre en place des dispositifs nationaux d’assurance qualité, viables et soutenables.

La mission technique conjointe CAMES/UEMOA ambitionne de relever, sur le terrain, les avancées enregistrées par chaque pays, les défis, les bonnes pratiques, mais surtout d’identifier les besoins structurants et partagés pouvant être pris en charge adéquatement en charge par l’UEMOA et ses partenaires (CAMES-UNESCO-AUF), dans un contexte de raréfaction des moyens, dictée par la crise sanitaire liée à la COVID 19 doublée, dans certains pays, d’une crise sécuritaire multiforme lié au terrorisme.

La mission s’est déjà rendue au Burkina, en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Mali et au Bénin. Elle se poursuivra dans les prochains jours au Togo et au Niger. Elle prendra fin en décembre, par la Guinée-Bissau où le sous-secteur de l’enseignement supérieur fait face à d’énormes défis, toute chose qui justifierait que les autorités communautaires lui accordent une attention particulière.

2 weeks ago

Le CAMES
Le Prix #CorisBankInternational décerné à NGAHA Angélique de l’Université Université Alioune Diop de Bambey, Major de la Section « Sciences de Gestion » du 20e Concours d'agrégation des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion du #CAMES ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook