Prof. Armand Koffi : « Nous travaillons nous aussi à la solution efficace contre ce virus »

Que pensent les chercheurs ivoiriens d’un éventuel traitement à la chloroquine face au coronavirus? Noël Gnagno est allé à la rencontre du Prof. Armand Koffi, Chef de Département de Pharmacie galénique, à l’UFR des Sciences pharmaceutiques et biologiques de l’Université Félix Houphouet Boigny d’Abidjan – Cocody

Présentez -vous !

Je suis Armand Koffi, chercheur et Professeur Agrégé, Pharmacotechnie, Chef de service de la Pharmacie de l’Institut de Cardiologie d’Abidjan et chef du département de pharmacie galénique de l’UFR des sciences pharmaceutiques et biologiques de l’Université Félix Houphouët-Boigny.

Alors que la théorie de l’efficacité de la Chloroquine contre le corona virus fait polémique entre les scientifiques du monde entier, pensez-vous sincèrement qu’elle pourrait-être un moyen efficace d’éradiquer ce virus ?

Alors, parlant de la Chloroquine on ne dira pas éradiquer le virus, car même si l’on parvient à trouver un remède assez efficace contre le virus, ce ne serait pas suffisant pour l’éradiquer. Ce mot englobe une mise en pratique exacte des mesures barrières, déjà pour ne pas propager le virus.
Donc il faut savoir que la chloroquine a longtemps été prescrite dans la prévention du paludisme, mais plus maintenant ! En effet, la chloroquine n’est plus efficace contre le plasmodium falciparum qui est un parasite responsable du paludisme. Cependant, faut dire que concernant les résultats obtenus en chine et même en France, sur l’utilisation de la Chloroquine dans le cadre du traitement des personnes atteintes de covid 19, l’on ne peut pas dire qu’elle n’est pas efficace. Bien évidemment, cette molécule est encore en phase de test vis-à-vis de ce virus ; des tests effectués sur un plus grand nombre de patients, mais surtout sur les différentes phases de cas de covid déjà constatés. Alors on ne pourra que se réjouir de résultats satisfaisants. Disons qu’il est encore bien trop tôt pour crier victoire.

Recommanderiez-vous son utilisation ?

Au vu des résultats déjà obtenus sur le dossier chloroquine dans la lutte contre le covid, nous ne pouvons pas ne pas le prescrire aux patients. Surtout qu’il s’agit pour l’heure d’une des seules trouvailles les plus efficaces dans le traitement de personnes atteintes de corona. Donc nous conseillons aux patients de l’utiliser s’ils en ont la possibilité. Cependant, il faudrait bien évidement que cela se fasse sous la surveillance d’un médecin de sorte à ce que les doses soient respectées.

Quelles mesures préventives recommanderiez-vous ?

Nous connaissons et appliquons déjà la plupart de ces mesures. Rester confiner – se laver régulièrement les mains – porter un masque. Mais surtout le plus important c’est de ne vraiment pas hésiter à se rendre dans un centre de santé, dès qu’on fait un symptôme de la maladie. C’est vraiment important. Cela permettra de ne pas propager le virus. Aussi j’encourage les populations à ne pas stigmatiser ceux qui souffrent du corona virus. Ce n’est en rien une fatalité, ou une honte. Alors continuons tous de respecter les mesures du ministère de la santé.

Pouvons-nous espérer voir l’apparition d’un remède dans les mois à venir ?

C’est l’objectif de tous en ce moment. A l’instar de tous les scientifiques du monde, nous travaillons nous aussi à la recherche de solutions efficaces contre ce virus. Et nous pouvons constater que les chercheurs de ce pays travaillent d’arrache-pied sur cette question avec les différentes trouvailles déjà constater en termes de désinfectant et autres… Et c’est sûr qu’on aura sans doute de bonnes nouvelles dans les jours à venir. Pour l’instant, le seul remède le plus efficace, c’est de respecter les consignes de sécurité

Source : Newsletter UFHB-VPRIT-SRVI N°0051

2 weeks ago

Le CAMES
VOTRE LETTRE D'INFORMATION HEBDOMADAIRE #𝐋𝐮𝐧𝐝𝐢𝐂𝐀𝐌𝐄𝐒. Dans ce numéro :🔴 Rétrospective sur la 44e session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) ;🔴 Cérémonie de décoration dans l’Ordre international des palmes académiques du CAMES ;🟠 Audience du SG/CAMES avec le Premier ministre par intérim de Guinée ;🟡 Inauguration d’une nouvelle infrastructure de l’ISSEG de Lambagny à Conakry par la Ministre Dr Diaka Sidibé. alumni.lecames.org//mailing/78cc182e98f15134cb49a8d2ef5d995c4bd3e44557bf38089cc78c64f71b6ef3Avec Ministère de l’Enseignement Supérieur, Recherche Scientifique et Innovation / Dr Diaka Sidibé / Abdoulaye Keita / Université Gamal Abdel Nasser de Conakry ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
Revivez la cérémonie officielle de clôture de la 44e session des Comités Consultatifs Interafricains (#CCI) du #cames qui seront tenus à #conakry du 28 au 30 juillet 2022. #enseignementsuperieur #recherche #afrique #Guinée ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
𝐂𝐂𝐈-𝐂𝐎𝐍𝐀𝐊𝐑𝐘𝟐𝟎𝟐𝟐 Cérémonie officielle d'ouverture de la Réunion du Comité Consultatif Général (#CCG) dans le cadre de la 44e Session des Comités Consultatifs Interafricains (#CCI) du CAMES. #GouvGn #MESRSI #cames ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
En prélude à la réunion du Comité Consultatif Général (#CCG) dans le cadre de la 44e session des Comités Consultatifs Interafricains (#CCI), qui se tiendra du 28 au 30 juillet 2022 à #Conakry, le Secrétaire Général par intérim du #CAMES, Pr Abou NAPON, et sa délégation ont été reçus ce mercredi 27 juillet 2022 par Madame la Ministre Dr Diaka Sidibé et par Dr Bernard Goumou, Premier Ministre par intérim de la République de Guinée. Ministère de l’Enseignement Supérieur, Recherche Scientifique et Innovation / Université Gamal Abdel Nasser de Conakry / Gouvernement Guinéen Officiel ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
𝗖𝗼𝗻𝗮𝗸𝗿𝘆 𝗮𝗰𝗰𝘂𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲 𝗹𝗮 𝗿𝗲́𝘂𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗿𝗱𝗶𝗻𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗖𝗖𝗚 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗰𝗮𝗱𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝟰𝟰𝗲 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗖𝗜Du 28 au 30 juillet 2022, les membres du Comité Consultatif Général (CCG) du CAMES — Instance scientifique et académique du CAMES — se réuniront en session ordinaire à Conakry, Guinée, dans le cadre de la 44e session des Comités Consultatifs Interafricains (#CCI). Ministère de l’Enseignement Supérieur, Recherche Scientifique et Innovation / Université Gamal Abdel Nasser de Conakry www.lecames.org/conakry-accueille-la-44e-session-ordinaire-du-comite-consultatif-general-ccg-du-c... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
VOTRE LETTRE D'INFORMATION HEBDOMADAIRE #𝐋𝐮𝐧𝐝𝐢𝐂𝐀𝐌𝐄𝐒. Dans ce numéro :🔴Visite de travail du Président du Conseil des Ministres du CAMES au Burkina Faso🔴Signature de l'Accord de siège entre le Gouvernement du Burkina Faso et le CAMES;🟠Conakry accueille la réunion ordinaire du CCG dans le cadre de la 44e session des CCI🟡Hommage Hommage au Pr Benjamin Eboum FAYOMIMinistère de l'ESU / Muhindo Nzangi Butondo ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
Le Président du Conseil des Ministres du CAMES, M. Muhindo Nzangi Butondo, et la Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Régionale et des Burkinabé de l’Extérieur, Madame Olivia Ragnaghnewendé ROUAMBA, ont signé ce lundi 25 juillet 2022 un Accord de siège entre le Gouvernement du Burkina Faso et le CAMES, en renouvellement de l’accord de siège du 2 novembre 1981 entre le Gouvernement de la Haute-Volta et le CAMES. C'était en présence du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation du Burkina Faso, Vice-président du Conseil des Ministres du CAMES, Pr Frédéric Ouattara, du Secrétaire Général par intérim du CAMES, Pr Abou NAPON, et de la délégation des parlementaires congolais en visite de travail au CAMES. Ministère de l'ESU #accorddesiege Ministère des Affaires Etrangères du Burkina Faso ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
Visite de travail de SEM Muhindo Nzangi Butondo, Président en exercice du Conseil des Ministres du CAMES à #Ouagadougou #BurkinaFaso. Il est accompagné d'une forte délégation de parlementaires congolais, pour visiter le Secrétariat général du #cames et discuter des problématiques de l'Enseignement supérieur. Ministère de l'ESU ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

4 weeks ago

Le CAMES
𝗟𝗲 𝗦𝗲𝗰𝗿𝗲́𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗚𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗽𝗮𝗿 𝗜𝗻𝘁𝗲́𝗿𝗶𝗺 𝗱𝘂 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦 𝗮 𝗽𝗿𝗶𝘀 𝗽𝗮𝗿𝘁 𝗮̀ 𝗹’𝗵𝗼𝗺𝗺𝗮𝗴𝗲 𝗿𝗲𝗻𝗱𝘂 𝗮𝘂 𝗣𝗿 𝗙𝗮𝘁𝗼𝘂𝗺𝗮𝘁𝗮 𝗕𝗔𝗗𝗜𝗡𝗜/𝗞𝗜𝗡𝗗𝗔Ce lundi 18 juillet 2022, le Secrétaire Général par Intérim du CAMES, Pr Abou NAPON, a pris part à l’atelier d’hommage au Pr Fatoumata BADINI/KINDA, organisé par la section « Genre et Diversité du Pôle d’excellence Africain — Africa Multiple », en partenariat avec le « Laboratoire Genre et Développement » de l’Université Joseph KI-ZERBO, sur le thème : « État des lieux et perspectives des publications relatives au genre et diversités au sein de l’Université Joseph KI-ZERBO ». www.lecames.org/le-secretaire-general-par-interim-du-cames-a-pris-part-a-lhommage-rendu-au-pr-fat... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook