21e Concours d’Agrégation de Médecine : Conseils de Présidents des jurys aux candidats


A quelques mois de la tenue du 21e Concours d’Agrégation de Médecine Humaine, Pharmacie, Odontostomatologie, Médecine Vétérinaire et Productions animales, la rédaction de « Lundi CAMES » a sollicité les conseils de Présidents des jurys du 20ème Concours pour aider les candidats à éviter certaines erreurs courantes pendant les différentes épreuves dudit concours.

Dans ce numéro, les Présidents des jurys des sections « Odontostomatologie » et « Sciences Fondamentales et Mixtes » du 20e concours d’agrégation nous livrent leurs conseils.

Pr Henri Michel BENOIST, Président du jury de la section odontostomatologie du 20e concours d’agrégation. Henri Michel BENOIST est Professeur Titulaire en Parodontologie (CAMES-2012) à la Faculté de médecine, de pharmacie et d’odonto-stomatologie de l’Université Cheikh-Anta-Diop de Dakar (Sénégal).

Préambule

En partant du principe fondamental que la présentation au concours est l’aboutissement d’une longue période de préparation de plusieurs années (depuis le recrutement en tant qu’assistant), il est aisé de convenir que le candidat devra avoir acquis et consolidé des aptitudes pédagogiques pour l’enseignement, des compétences en recherche, en analyse situationnelle et en soins au chevet des malades par l’exercice quotidien de sa spécialité, ce au fil des années, sous l’accompagnement de ses maitres.
Le jury d’odontostomatologie a la particularité d’être multidisciplinaire car regroupant des membres de spécialités odontologiques différentes.

1- Epreuve de présentation des titres et travaux

Il s’agit du premier contact avec les membres du jury. Les aptitudes du candidat à la communication sont donc primordiales afin de pouvoir se mettre en valeur de la plus belle manière possible et de montrer sa valeur scientifique et la profondeur de ses propres travaux de recherche et non ceux des autres, même si la notion d’équipe est importante en la matière.
Une erreur du candidat qui peut avoir de lourdes conséquences pour la plupart des épreuves en odontostomatologie, est de penser que seul le spécialiste du jury doit être convaincu par sa prestation.
Le remplissage du CV par des travaux dans lesquels le candidat s’est peu ou pas investi, et leur méconnaissance peuvent faire perdre du crédit quant à sa valeur scientifique. Le candidat peut alors être mis en difficulté.
Sur le plan pédagogique, une bonne connaissance de son établissement et de son institution d’origine, des textes qui organisent les études odontologiques et des maquettes pédagogiques sont des atouts dans les discussions avec les membres du jury.
Des travaux scientifiques de qualité, publiés dans des revues sérieuses et à impact factor seront toujours mieux appréciées qu’autre chose. Mal évaluer en amont (avant le concours) la nature prédatrice de certaines revues ou laisser « trainer » dans son CV des articles qui y sont publiés, peut être préjudiciable au candidat le jour de l’épreuve.
L’honnêteté scientifique, le respect et l’humilité doivent être de mise à tous les niveaux.

2- Epreuve de la leçon

Epreuve « traître » quand la préparation fait défaut, elle peut anéantir tout le crédit obtenu au cours de l’épreuve précédente.

Faire une leçon en moins de 40 minutes n’est pas acceptable à ce niveau. Le candidat doit avoir la culture de sa discipline et montrer qu’il est compétent pour l’enseignement.

Une mauvaise lecture ou compréhension ou modification du titre de la leçon tirée peut être fatale.

Une leçon doit se bâtir sur la base des éléments du titre imposé en faisant appel à ses connaissances.

Une erreur est de vouloir appliquer un plan type ou « parcoeurisé » à un titre de leçon légèrement différent de ce sur quoi le candidat a été préparé.

La non maitrise des bases fondamentales de sa spécialité est inconcevable à ce niveau. Ainsi, le candidat qui se présente au concours n’est pas censé commettre de fautes de discipline au cours des différentes épreuves.

La mauvaise gestion du stress est aisément perçue et mal appréciée dans l’évaluation pédagogique.

Dans cette épreuve également, c’est tout le jury qui doit être convaincu par l’aptitude du candidat à transmettre des connaissances à des apprenants (et non pas faire l’étalage de ses connaissances).

Un mauvais scénario dans le déroulement, des déséquilibres dans l’allocation du temps concernant notamment la partie essentielle de la leçon, des objectifs mal libellés et non atteints sont autant de facteurs qui peuvent entraver la réussite de cette épreuve.

3- L’épreuve du malade ou l’étude de cas

Cette dernière épreuve doit refléter les aptitudes du candidat à établir une relation avec le malade en faisant la preuve d’un sens clinique poussé, sa capacité à observer, analyser, synthétiser et systématiser des informations. Toute démarche doit être raisonnée, cohérente et avoir un fondement scientifique. Il s’agit aussi d’une épreuve de communication qui doit être le lot quotidien du candidat dans sa pratique habituelle (staff, présentation de cas, analyse d’articles).

Recommandations clés
–  Bien communiquer, avec assurance, respect et humilité
–  Eviter les fautes de disciplines
– Construire sa leçon en fonction du titre et de la cible
– Faire preuve d’un bon sens clinique
– Savoir analyser et systématiser des données
– Gérer le stress


Pr Hassan NOUHOU, Président du jury de la section « Sciences Fondamentales et Mixtes » . Hassan NOUHOU est Professeur Titulaire en Anatomie pathologique humaine (CAMES-2007) à la Faculté des Sciences de la Santé de l’Université Abdou MOUMOUNI de Niamey (Niger).

Pour la section sciences Fondamentales et Mixtes, le Pr NOUHOU invite les candidats doivent observer les consigne suivantes :

1- Epreuve de présentation des titres et travaux
– Temps: éviter de présenter en moins de 10 min ou inférieur ou égal à 10 min; ou plus ou égal à 18 min!
– Les iconographies: éviter les plagiats des images et éviter d’illustrer les articles avec des images empruntées sans rapport avec l’article!
– Éviter de commenter les travaux à tort et travers: mieux les présenter par thème!
– Hommages aux maîtres : en cherchant de les citer tous on risque d’en Oublier certains! Mais rendre hommage par pays où par faculté avec les logos.

2- Epreuve de la leçon
– Eviter d’oublier de remettre le sujet tiré au jury ;
– Éviter de modifier le titre ou de l’écrire avec faute ;
– Éviter d’oublier de déclencher le chrono dès que le président donne la parole ;
– Éviter de faire une leçon en un temps de moins ou égal à 38-40 min ou plus ou égal à 48-50 min ;
– Pendant la présentation, éviter les temps morts de plus de 2 min et plus ;
– Éviter trop d’hésitations sur la prononciation des mots et termes médicaux surtout dans la spécialisation du candidat ;
– Éviter une fausse explication des mots, termes, expressions…
– Oublier de laisser un schéma au tableau à la fin de la leçon ;
– Éviter les fautes sur les noms des auteurs ;
– Ne pas commettre l’erreur d’oublier de remettre au jury le support (feuille ou diapos….) de la leçon
;
– Attention! Éviter de dessiner un schéma faux! Car la leçon étant publique, s’il y a des étudiants, ils pourraient le constater ;

3- Pour les ANA PATH
– Oublier de faire une description macroscopique ou histologique avant de conclusion ;
– Oublier de noter les numéros des lames ;
– Oublier de préciser en macroscopie l’organe, ou en histologie le type de tissu si possible ;
– Eviter les termes qu’on n’utilise plus pour désigner une lésion. Ceci permet d’apprécier que le candidat suit les mises à jour dans sa spécialité ;
– Respecter le temps imparti
.

2 days ago

Le CAMES
𝗣𝗥𝗘𝗗 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦: 𝗹𝗲 𝗽𝗿𝗼𝗰𝗲𝘀𝘀𝘂𝘀 𝗱’𝗮𝗰𝗰𝗿𝗲́𝗱𝗶𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗱𝗶𝗽𝗹𝗼̂𝗺𝗲𝘀 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗲 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦Le Programme de reconnaissance et d’équivalence des diplômes (PRED-CAMES) est un dispositif d’accréditation des formations diplômantes adossé au programme assurance qualité du CAMES (PAQ-CAMES). Il utilise les référentiels du CAMES pour évaluer la qualité de la gouvernance institutionnelle, pédagogique, et de recherche des établissements qui sollicitent la reconnaissance et l’équivalence de leurs diplômes.www.lecames.org/pred-cames-le-processus-daccreditation-des-diplomes-par-le-cames/ ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 days ago

Le CAMES
𝗔𝘁𝗲𝗹𝗶𝗲𝗿 𝗱𝗲 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗮̀ 𝗹’𝗲́𝘃𝗮𝗹𝘂𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗶𝗻𝘀𝘁𝗶𝘁𝘂𝘁𝗶𝗼𝗻𝗻𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗲𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗴𝗿𝗮𝗺𝗺𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗲́𝘁𝗮𝗯𝗹𝗶𝘀𝘀𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁𝘀 𝗱’𝗲𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝘀𝘂𝗽𝗲́𝗿𝗶𝗲𝘂𝗿 𝗱𝗲 𝗹’𝗲𝘀𝗽𝗮𝗰𝗲 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦Les 27 et 28 septembre 2022, le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) a organisé un atelier virtuel de formation à l’évaluation institutionnelle et des offres de formation sur la base de ses référentiels d’assurance qualité. Tenu en prélude au 37e Colloque du Programme reconnaissance et équivalence des diplômes (PRED), cet atelier a permis de renforcer les capacités de 164 experts dans le domaine de l’évaluation de nos institutions d’enseignement supérieur à des fin d’amélioration de la qualité de l’évaluation.www.lecames.org/atelier-de-formation-a-levaluation-institutionnelle-et-des-programmes-de-formatio... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 days ago

Le CAMES
𝗟𝗮 𝗖𝗥𝗨𝗙𝗔𝗢𝗖𝗜 𝗮 𝘁𝗲𝗻𝘂 𝘀𝗼𝗻 𝗔𝘀𝘀𝗲𝗺𝗯𝗹𝗲́𝗲 𝗚𝗲́𝗻𝗲́𝗿𝗮𝗹 𝗮̀ 𝗟𝗶𝗯𝗿𝗲𝘃𝗶𝗹𝗹𝗲Du 27 au 29 septembre 2022, la Conférence des Recteurs des Universités Francophones d’Afrique et de l’Océan Indien (CRUFAOCI) a tenu son Assemblée Générale à l’Université internationale de Libreville, au Gabon, sous le thème « Impacts de la COVID 19 sur le fonctionnement des universités membres de la CRUFAOCI de 2019 à nos jours : le numérique au cœur du débat ».www.lecames.org/la-crufaoci-a-tenu-son-assemblee-general-a-libreville/ ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 days ago

Le CAMES
VOTRE LETTRE D'INFORMATION HEBDOMADAIRE #𝐋𝐮𝐧𝐝𝐢𝐂𝐀𝐌𝐄𝐒. Dans ce numéro :➤ La CRUFAOCI a tenu son Assemblée Général à Libreville ;➤Le Secrétaire Général par intérim du CAMES invité de la 5e Assemblée Générale du REESIRAC ;➤Atelier de formation à l’évaluation institutionnelle et des programmes de formation des établissements d’enseignement supérieur de l’espace CAMES ;➤PRED CAMES: le processus d’accréditation des diplômes par le CAMES.alumni.lecames.org//mailing/0ca49e0720b3e1232eccb7e9aea802384803c0d90033549b40c3c182bd6e3c94? ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 weeks ago

Le CAMES
𝗢𝗨𝗖-𝟯/𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦 : 𝗟𝗮𝗻𝗰𝗲𝗺𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲𝘀 𝗲́𝗽𝗿𝗲𝘂𝘃𝗲𝘀 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝗲́𝘁𝗮𝗽𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗽𝗵𝗮𝘀𝗲 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹𝗲Le 5 octobre 2022 à 10 h GMT, se dérouleront, en simultanée pour l’ensemble des candidats, les épreuves de la première étape de la phase internationale de la 3e édition des Olympiades Universitaires du CAMES, sur la plateforme en ligne : olympiades.cames.online.www.lecames.org/ouc-3-cames-lancement-des-epreuves-de-la-premiere-etape-de-la-phase-internationale/ ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 weeks ago

Le CAMES
𝗟𝗲 𝗻𝗼𝘂𝘃𝗲𝗮𝘂 𝗚𝘂𝗶𝗱𝗲 𝗱’𝗲́𝘃𝗮𝗹𝘂𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗲𝗻𝘀𝗲𝗶𝗴𝗻𝗮𝗻𝘁𝘀-𝗰𝗵𝗲𝗿𝗰𝗵𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗲𝘁 𝗰𝗵𝗲𝗿𝗰𝗵𝗲𝘂𝗿𝘀 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹𝗲 𝗰𝗮𝗱𝗿𝗲 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗖𝗜, 𝗲́𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝟮𝟬𝟮𝟰-𝟮𝟬𝟮𝟴En application de la Résolution N° SE-CM/CAMES/2022-001 de la Session extraordinaire du Conseil des Ministres du CAMES qui s’est tenue, par visioconférence, le vendredi 10 juin 2022, le Secrétariat général du CAMES publie la version finale du « Guide d’évaluation des Enseignants-chercheurs et Chercheurs dans le cadre des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) ».www.lecames.org/le-nouveau-guide-devaluation-des-enseignants-chercheurs-et-chercheurs-dans-le-cad... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 weeks ago

Le CAMES
VOTRE LETTRE D'INFORMATION HEBDOMADAIRE #𝐋𝐮𝐧𝐝𝐢𝐂𝐀𝐌𝐄𝐒. Dans ce numéro :🔴 Le Nouveau Guide d’évaluation des enseignants-chercheurs et chercheurs dans le cadre des CCI, édition 2024-2028 ;🔴 Mission du Secrétaire Général à Abidjan ;🟠 Réunion d’installation du jury de la 2e édition du Prix Macky Sall pour la Recherche...alumni.lecames.org//mailing/4c4f0fe46188b4f8e6496a7ea50155c95108dc39e0b5c9e67491f300154fe9c5 ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook