Atelier du Réseau africain francophone des agences nationales d’assurance qualité (RAFANAQ) : le CAMES plaide pour un partenariat inclusif et une action concertée


Une délégation du CAMES conduite par le Directeur en charge des Programmes assurance qualité (PAQ), reconnaissance et équivalence des diplômes (PRED) et des Programmes thématiques de recherche (PTR), Dr Saturnin ENZONGA YOCA a pris part à l’atelier du RAFANAQ qui s’est tenu du 9 au 11 novembre 2021, à Dakar, au Sénégal.

Au cours de l’atelier, le représentant de l’institution panafricaine a plaidé pour une démarche inclusive et une action concertée avec l’ensemble des acteurs et actrices de l’assurance qualité dans le processus mis en place et/ou de consolidation des mécanismes des agences nationales d’assurance qualité. Il a aussi rappelé, à juste titre, le rôle pionnier du CAMES, et affirmé sa volonté à poursuivre ses efforts et renforcer ses partenariats dans ce domaine hautement stratégique.

Le Réseau africain francophone des agences nationales d’assurance qualité (RAFANAQ) a été créé en février 2020 à Dakar (Sénégal). Dans un contexte africain marqué notamment par un ensemble d’initiatives visant à la transformation structurelle et qualitative des systèmes d’enseignement supérieur, de recherche et d’innovation, en vue d’en améliorer l’efficacité interne et externe, le RAFANAQ s’est fixé comme mission de « contribuer à garantir, à maintenir, à développer et à améliorer la qualité de l’enseignement supérieur et de la recherche en Afrique francophone en renforçant le travail des agences nationales d’assurance qualité et d’autres organisations ayant des objectifs similaires ».

L’atelier de Dakar — dont les travaux ont été ouverts le mardi 9 novembre à l’Hôtel Fleur de Lys sis au Point E, par le Directeur général de l’enseignement, représentant le Ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation — avait pour objectifs, entre autres, le partage de bonnes pratiques, l’adhésion de nouveaux membres au réseau, le renforcement de la collaboration entre francophones et anglophones, la mutualisation des synergies entre partenaires techniques et financiers agissant dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche. La rencontre a abouti à l’élaboration d’un plan d’action 2022-2023 et des recommandations pertinentes pour une meilleure implantation du réseau.

Pendant son intervention, le Directeur des programmes du CAMES a rappelé opportunément la mission du CAMES comme organisme d’harmonisation des politiques et des systèmes d’enseignement supérieur et de recherche en Afrique, mais également comme organisme régional d’assurance qualité. À cet égard, l’institution promeut la culture qualité à travers le plaidoyer, l’information et la sensibilisation des décideurs politiques et académiques, le renforcement des capacités de l’ensemble des acteurs/actrices, des praticiens/praticiennes de son espace. La vision du CAMES, en phase avec celui du Cadre panafricain d’assurance qualité (PAQAF), comprend les niveaux : continental, régional et national. Ces trois niveaux devraient s’exprimer harmonieusement en vue d’un enseignement supérieur et une recherche de qualité au service de l’enseignement du développement socio-économique des pays membres.

Le CAMES a montré toute sa disponibilité à travailler en synergie avec le réseau naissant afin porter le message de qualité dans les pays et les institutions d’enseignement supérieur et de recherche de son espace dans une dynamique de co-construction.

2 weeks ago

Le CAMES
Le Prix #CorisBankInternational décerné à NGAHA Angélique de l’Université Université Alioune Diop de Bambey, Major de la Section « Sciences de Gestion » du 20e Concours d'agrégation des Sciences juridiques, politiques, économiques et de gestion du #CAMES ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook