Le Réseau des Partenaires Techniques et/ou Financiers s’engage à soutenir les axes stratégiques du PSDC 2024-2028


Le 23 mai 2024, le Réseau des Partenaires Techniques et/ou Financiers du CAMES (RPTF) a tenu sa 7e rencontre statutaire en marge de la 41e session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES, qui s’est déroulée du 20 au 24 mai 2024 à Kintélé, au Congo.

Ont pris part à cette réunion les institutions partenaires suivantes :

  1. Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO)
  2. Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)
  3. Association OBREAL GLOBAL
  4. Fondation Allemande pour la Recherche (DFG)
  5. Conférence africaine des Doyens des Facultés de Médecine d’expression française (CADMEF)
  6. Conférence des Recteurs et Présidents des universités Francophones d’Afrique et de l’Océan Indien (CRUFAOCI)
  7. Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
  8. L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS)
  9. Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA)

À l’issue des travaux, le Président du Réseau des Partenaires Techniques et Financiers du CAMES, Dr Dimitri SANGA, Directeur du Bureau Régional Multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest-Sahel, a présenté les conclusions suivantes de la rencontre :

  • Favoriser la synergie entre les membres du Réseau pour une meilleure utilisation des ressources humaines et financières au service du développement durable de nos États membres ;
  • Organiser une réunion en vue de mieux structurer leurs activités et bâtir des coalitions autour des différents axes stratégiques du PSDC 2024-2028 ;
  • Appuyer le CAMES dans l’organisation d’une table ronde pour mobiliser les ressources nécessaires à la mise en œuvre du PSDC 2024-2028 ;
  • Structurer la gouvernance du Réseau en élaborant les textes le régissant, pour faciliter les transitions à la présidence du Réseau ;
  • Positionner l’enseignement supérieur dans les activités de l’année 2024, décrétée comme l’Année de l’Éducation par l’Union Africaine, et dans le Sommet du Futur qui se tiendra en septembre à New York.

Lors de la session plénière de la 41e session du Conseil des Ministres, ces Partenaires Techniques et/ou Financiers du CAMES ont unanimement salué cette vision futuriste de l’enseignement supérieur insufflée par le CAMES à travers son ambition de devenir, d’ici 2033, « l’institution de référence internationale en matière d’évaluation scientifique et un véritable outil d’intégration académique au service du développement durable de l’Afrique ».

Ils se sont engagés à accompagner la feuille de route du CAMES, en actionnant les leviers tels que la coopération universitaire dans l’enseignement technique et supérieur, l’intégration de l’entrepreneuriat dans le système d’enseignement pour favoriser l’employabilité des jeunes, la promotion et la valorisation de la recherche, l’harmonisation des curricula de formation, la mobilité scientifique dans l’espace CAMES, l’harmonisation de l’assurance qualité et l’accréditation, et la digitalisation de l’enseignement à travers la création des universités virtuelles. Autant d’actions qui devraient contribuer à renforcer la crédibilité et la reconnaissance internationale de nos institutions académiques et de nos chercheurs.

Il faut signaler la présence, à cette session du Conseil des Ministres du CAMES, du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du Royaume du Maroc, Pr Abellatif MIRAOUI.

Dans son intervention, le Ministre Abellatif MIRAOUI a souligné la nécessité pour les pays africains d’œuvrer activement en faveur de la consolidation des liens de coopération et de partenariat entre eux pour «réhabiliter notre modèle universitaire, en le centrant sur l’étudiant, en le mettant en phase avec les transformations disruptives occasionnées par les technologies digitales, en renforçant la collaboration Université-Entreprise et en mettant en valeur l’apport sociétal de nos universités.»

De même, il a évoqué le rôle primordial du CAMES « dans la consolidation des liens de coopération dans les domaines de l’Enseignement Supérieur entre nos nations qui favorisent l’échange de connaissances, d’expériences et de bonnes pratiques, contribuant ainsi à impulser la qualité de nos systèmes de formation universitaire et à promouvoir la recherche scientifique ainsi que la maximisation de ses résultats au profit de la compétitivité et l’attractivité de nos économies. »


Résumé des engagements des Partenaires envers le CAMES



Organisation des Nations Unies pour l’Éducation, la Science et la Culture (UNESCO)
Le Bureau Afrique de l’Ouest de l’UNESCO s’engage à accompagner la feuille de route du CAMES, à travers la coopération universitaire dans l’enseignement technique et supérieur, mais également à travers l’intégration de l’entrepreneuriat dans le système d’enseignement. Il a lancé un appel aux États membres du CAMES pour la ratification de la convention mondiale sur la reconnaissance de l’enseignement supérieur et celle d’Addis-Abeba sur la reconnaissance et l’équivalence des diplômes.

Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)
L’AUF entend multiplier les programmes avec le CAMES à travers les campus numériques pour favoriser l’employabilité des jeunes, mais aussi en mettant un accent particulier sur l’assurance qualité grâce à la collaboration avec les institutions du CAMES. L’AUF compte sur l’appui nécessaire du CAMES, en utilisant les référentiels du CAMES afin d’inciter les institutions d’enseignement supérieur de l’espace à la digitalisation telles que les universités virtuelles.

Association OBREAL GLOBAL
L’Association OBREAL GLOBAL est partenaire du CAMES dans l’harmonisation de l’Enseignement supérieur en Afrique. Elle travaille dans l’intercontinental avec les gouvernements et avec les établissements afin de soutenir la coopération Sud-Sud et Sud-Nord dans l’éducation supérieure. L’Association entend multiplier la coopération avec le CAMES en soutenant plusieurs axes stratégiques conformément à la nouvelle vision du CAMES.

Fondation Allemande pour la Recherche (DFG)
La DFG souhaite coopérer avec le CAMES en tant que partenaire central et principal. Elle souligne qu’il y a deux éléments essentiels de la vision commune que les deux institutions partagent : Premièrement, la nécessité de renforcer et de dynamiser la recherche pour prendre des décisions importantes dans tous les domaines de la vie individuelle et collective sur des bases solides et fiables. Deuxièmement, la nécessité d’harmoniser les processus, mécanismes et standards liés à la recherche afin de tirer le meilleur parti de la diversité des approches et des perspectives. La DFG compte soutenir le CAMES pour l’organisation des sessions mais aussi à travers la mobilisation des chercheurs en Allemagne. Elle souhaite vivement s’impliquer dans le développement des projets de recherches utiles pour le CAMES et faciliter la pleine exploitation des potentiels des chercheurs de l’espace.

Conférence africaine des Doyens des Facultés de Médecine d’expression française (CADMEF)
La CADMEF accompagne le CAMES dans le développement de la coopération entre ses pays ou institutions membres, dans le cadre de l’harmonisation des curricula de formations. Elle entend étendre sa collaboration autour de la formation des formateurs, la formation en assurance qualité, la promotion de la recherche, la valorisation de la recherche et l’harmonisation des curricula de formation. Avec le CAMES, elle compte mettre en place un centre de simulation médicale dans les facultés de médecine.

Conférence des Recteurs et Présidents des universités Francophones d’Afrique et de l’Océan Indien (CRUFAOCI)
La CRUFAOCI œuvre pour l’excellence dans les universités africaines. Elle  met en œuvre les directives et stratégies du CAMES au niveau opérationnel dans ses institutions membres, contribuant ainsi au rayonnement du CAMES par un élargissement du réseau à d’autres universités hors espace CAMES.  Elle  compte sur l’appui des ministres du CAMES pour la promotion, dans son espace, d’un enseignement de qualité orienté en majorité vers des filières  professionnalisantes avec l’implication du secteur privé, pour une meilleure adéquation formation-emploi.

Institut de Recherche pour le Développement (IRD)
L’IRD prône une approche interdisciplinaire et citoyenne à travers les Etats membres du CAMES. Il propose des solutions durables : écologique, sanitaire mais également des recherches menées conjointement avec les universités de l’espace CAMES. Il finance un bon nombre de recherches en faveur de l’Afrique via l’innovation et sollicite l’appui du CAMES afin de faciliter la mobilité scientifique entre ses chercheurs et ceux des IESR. Actuellement l’IRD dispose de 17 laboratoires dans l’espace CAMES.

L’Organisation Ouest-Africaine de la Santé (OOAS)
La collaboration CAMES-OOAS a permis aujourd’hui d’aboutir à l’harmonisation de 53 curricula de formation des agents de santé dont 24 curricula de formation de base et 29 curricula de sous spécialités. L’OOAS a marqué sa disponibilité à poursuivre la collaboration avec le CAMES et les autres partenaires pour soutenir la mise en œuvre des curricula harmonisés par les différentes institutions de formation, accompagner les institutions vers l’accréditation et promouvoir la recherche pour la santé pour une meilleure offre de qualité des soins dans notre espace.

Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA)
L’UEMOA, à travers  son département du développement humain, aspire à voir le CAMES évoluer avec une vision futuriste de l’enseignement supérieur, en prenant en compte des facteurs tels que l’élargissement des cartes universitaires, la démographie estudiantine, le classement des universités, la promotion des STEM et la montée en puissance des domaines comme l’intelligence artificielle. L’UNION en bénéficiera, l’Afrique et le monde aussi. Il est important que partenaires financier et technique doivent s’engager à cela.

4 days ago

Le CAMES
𝗟𝗲 𝗥𝗲́𝘀𝗲𝗮𝘂 𝗱𝗲𝘀 𝗣𝗮𝗿𝘁𝗲𝗻𝗮𝗶𝗿𝗲𝘀 𝗧𝗲𝗰𝗵𝗻𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗲𝘁/𝗼𝘂 𝗙𝗶𝗻𝗮𝗻𝗰𝗶𝗲𝗿𝘀 𝗱𝘂 #𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦 𝘀’𝗲𝗻𝗴𝗮𝗴𝗲 𝗮̀ 𝘀𝗼𝘂𝘁𝗲𝗻𝗶𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗮𝘅𝗲𝘀 𝘀𝘁𝗿𝗮𝘁𝗲́𝗴𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗣𝗦𝗗𝗖 𝟮𝟬𝟮𝟰-𝟮𝟬𝟮𝟴Le 23 mai 2024, le Réseau des Partenaires Techniques et/ou Financiers du CAMES (RPTF) a tenu sa 7e rencontre statutaire en marge de la 41e session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES, qui s’est déroulée du 20 au 24 mai 2024 à Kintélé, au Congo.Lors de la session plénière de la 41e session du Conseil des Ministres, ces Partenaires Techniques et/ou Financiers du CAMES ont unanimement salué cette vision futuriste de l’enseignement supérieur insufflée par le CAMES à travers son ambition de devenir, d’ici 2033, « l’institution de référence internationale en matière d’évaluation scientifique et un véritable outil d’intégration académique au service du développement durable de l’Afrique ».Ils se sont engagés à accompagner la feuille de route du CAMES, en actionnant les leviers tels que la coopération universitaire dans l’enseignement technique et supérieur, l’intégration de l’entrepreneuriat dans le système d’enseignement pour favoriser l’employabilité des jeunes, la promotion et la valorisation de la recherche, l’harmonisation des curricula de formation, la mobilité scientifique dans l’espace CAMES, l’harmonisation de l’assurance qualité et l’accréditation, et la digitalisation de l’enseignement à travers la création des universités virtuelles. Autant d’actions qui devraient contribuer à renforcer la crédibilité et la reconnaissance internationale de nos institutions académiques et de nos chercheurs.www.lecames.org/le-reseau-des-partenaires-techniques-et-financiers-sengage-a-soutenir-les-axes-st... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

4 days ago

Le CAMES
𝗥𝗲́𝘂𝗻𝗶𝗼𝗻 𝘀𝘁𝗮𝘁𝘂𝘁𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗱𝗲 𝗹’𝗢𝗿𝗱𝗿𝗲 𝗜𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 𝗱𝗲𝘀 𝗣𝗮𝗹𝗺𝗲𝘀 𝗔𝗰𝗮𝗱𝗲́𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 (𝗢𝗜𝗣𝗔) 𝗱𝘂 #𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦Le Conseil de l’Ordre International des Palmes Académiques du CAMES (OIPA/CAMES) a tenu sa réunion statutaire, le 22 mai 2024, à Kintélé au Congo, en marge de la 41e session du Conseil des Ministres, en présence de tous ses membres.Au cours de la rencontre, le Conseil a procédé à : (i) l’examen et l’adoption des procès-verbaux et rapports d’activités de 2022 et 2023 ; (ii) l’analyse des dossiers de candidature soumis par les États membres aux différents grades de l’OIPA/CAMES, ainsi que ceux présentés par le Grand Chancelier dans le cadre des propositions exceptionnelles ; et (iii) l’examen des projets de résolutions de l’OIPA/CAMES au titre de l’année 2023.À l’issue des travaux, le Conseil a fait un compte-rendu de sa réunion statutaire au Conseil des Ministres et a soumis plusieurs résolutions qui ont été adoptées par cette instance, dont :- la Résolution OIPA/CAMES/CO/CM/2024-14 portant réduction de l’ancienneté entre les grades et dignités de l’ordre international des palmes académiques du CAMES (OIPA/CAMES). Elle est fixée désormais à 5 ans au lieu de 7 ans et ;- la Résolution OIPA/CAMES/CO/CM/2024-15 portant administration transitoire de l’ordre du mérite international (OMI) du CAMES par le Conseil de l’OIPA /CAMES.www.lecames.org/reunion-statutaire-du-conseil-de-lordre-international-des-palmes-academiques-oipa... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

4 days ago

Le CAMES
𝟯𝟵𝗲 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 #𝗣𝗥𝗘𝗗/𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦 : 𝗔𝘁𝗲𝗹𝗶𝗲𝗿 𝗱𝗲 𝗳𝗼𝗿𝗺𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲 𝗣𝗥𝗘𝗗Le CAMES organise, le mardi 11 juin 2024, un atelier virtuel de renforcement des capacités des personnes ressources des Institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR) dont les offres de formation sont candidates à l’accréditation CAMES, via le Programme Reconnaissance et Équivalence des Diplômes (PRED).Cet atelier, qui se tient en prélude à la 39e Session du PRED, sera axé sur les thématiques suivantes : (i) Les généralités sur le PRED; (ii) La rédaction du rapport d’auto-évaluation sur la base des référentiels CAMES (iv) La soumission en ligne des dossiers sur la plateforme e-PRED (pred.cames.online). ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

1 week ago

Le CAMES
𝗖𝗼𝗻𝗰𝗼𝘂𝗿𝘀 𝗱’𝗔𝗴𝗿𝗲́𝗴𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗦𝗰𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲𝘀 𝗝𝘂𝗿𝗶𝗱𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀, 𝗣𝗼𝗹𝗶𝘁𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀, 𝗘́𝗰𝗼𝗻𝗼𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗲𝘁 𝗱𝗲 𝗚𝗲𝘀𝘁𝗶𝗼𝗻 (𝗦𝗝𝗣𝗘𝗚) : 𝗡𝗼𝘂𝘃𝗲𝗹𝗹𝗲 𝗱𝗶𝘀𝗽𝗼𝘀𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗿𝗲𝗹𝗮𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗮𝘂𝘅 𝗰𝗼𝗻𝗱𝗶𝘁𝗶𝗼𝗻𝘀 𝗱𝗲 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻Le Secrétariat Général du Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) porte à la connaissance des enseignants-chercheurs et des institutions d’enseignement supérieur membres du CAMES, l’adoption par la 41e session du Conseil des Ministres, d’une nouvelle disposition relative aux conditions de participation au Concours d’Agrégation des Sciences Juridiques, Politiques, Économiques et de Gestion (SJPEG) pour l’édition 2025.À partir du Concours d’Agrégation des SJPEG de 2025, tout dossier de candidature devra obligatoirement comporter au moins deux (02) publications dans des revues spécialisées à comité de lecture et à diffusion internationale, intervenues postérieurement à l’inscription du candidat sur la Liste d’Aptitude aux Fonctions de Maître-Assistant (LAFMA) du CAMES. www.lecames.org/concours-dagregation-des-sciences-juridiques-politiques-economiques-et-de-gestion... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

1 week ago

Le CAMES
𝟰𝟲𝗲 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗖𝗖𝗜 : 𝗹𝗲𝘀 𝘁𝗿𝗮𝘃𝗮𝘂𝘅 𝗱𝗲́𝗯𝘂𝘁𝗲𝗿𝗼𝗻𝘁 𝗹𝗲 𝟭𝗲𝗿 𝗷𝘂𝗶𝗹𝗹𝗲𝘁 𝟮𝟬𝟮𝟰Le lundi 1er juillet 2024, le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES) procédera en ligne (visioconférence) au lancement officiel des travaux de la 46e session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI).Cette 46e session se déroulera en mode bimodal, suivant le chronogramme suivant :𝗟𝗲 𝘃𝗼𝗹𝗲𝘁 𝗮̀ 𝗱𝗶𝘀𝘁𝗮𝗻𝗰𝗲Le volet à distance concerne l’évaluation des dossiers de candidatures et l’établissement des procès-verbaux de délibération des résultats.Il est prévu, du 1er au 10 juillet 2024, via des salles virtuelles dédiées, suivant un chronogramme d’activité prédéfini par chaque Comité Technique Spécialisé (CTS) en accord avec le Secrétariat général du CAMES et, en tenant compte du nombre de dossiers à évaluer.Pour le CTS LSH, les travaux débuteront le 26 juin 2024 au vu du nombre relativement élevé des dossiers pour ce CTS.𝗟𝗲 𝘃𝗼𝗹𝗲𝘁 𝗽𝗿𝗲́𝘀𝗲𝗻𝘁𝗶𝗲𝗹Le Comité Consultatif Général (CCG), élargi aux Présidents de CTS, se réunira en présentiel à Libreville (Gabon) en juillet 2024, pour valider les résultats de la 45e session des CCI, à une date qui sera précisée ultérieurement.www.lecames.org/46e-session-des-cci-les-travaux-debuteront-le-1er-juillet-2024/ ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

1 week ago

Le CAMES
𝗟𝗲 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦 𝗮 𝗽𝗿𝗶𝘀 𝗽𝗮𝗿𝘁 𝗮̀ 𝗹𝗮 𝗿𝗲́𝘂𝗻𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘀𝘂𝗹𝘁𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗼𝗷𝗲𝘁𝘀 𝗝𝗼𝗶𝗻𝘁𝗤𝗔 𝗲𝘁 𝗣𝗔𝗤𝗔𝗔Organisée par OBREAL Global, en partenariat avec le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES), le Ministère de l’Enseignement Supérieur et le Ministère de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du Cameroun, la réunion de consultation des projets JointQA (modèle d’évaluation conjointe) et PAQAA (Agence Panafricaine d’Assurance Qualité) s’est tenue à Yaoundé, au Cameroun, du 14 au 16 mai 2024. Le CAMES y a été représenté par son Secrétaire Général, Pr Souleymane KONATÉ accompagné du Directeur des programmes du CAMES en charge de l’Assurance Qualité, Pr Saturnin ENZONGA YOCA et de M. Briand IDOSSOU, membre du groupe de travail sur l’élaboration des référentiels conjoints.Cette réunion de consultation a connu la participation des représentants des Ministères de l’Enseignement Supérieur, des Agences Nationales d’Assurance Qualité, des Universités pilotes, des Partenaires européens, des partenaires associés, etc.www.lecames.org/le-cames-a-pris-part-a-la-reunion-de-consultation-des-projets-jointqa-et-paqaa-2/ ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 weeks ago

Le CAMES
𝗖𝗼𝗻𝗴𝗼 : 𝗰𝗲́𝗿𝗲́𝗺𝗼𝗻𝗶𝗲 𝗱𝗲 𝗿𝗲́𝗰𝗲𝗽𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗮𝗻𝘀 𝗹’𝗢𝗿𝗱𝗿𝗲 𝗶𝗻𝘁𝗲𝗿𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻𝗮𝗹 𝗱𝗲𝘀 𝗣𝗮𝗹𝗺𝗲𝘀 𝗮𝗰𝗮𝗱𝗲́𝗺𝗶𝗾𝘂𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦La cérémonie officielle de clôture des travaux de la 41e session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES, le 24 mai 2024 à Kintele (Brazzaville), a été suivie de la réception dans l’Ordre International des Palmes Académiques du CAMES (OIPA/CAMES) des enseignants-chercheurs ayant contribué de manière significative au rayonnement notre Institution commune dans les domaines de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.www.lecames.org/ceremonie-de-reception-dans-lordre-international-des-palmes-academiques-du-cames/ ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 weeks ago

Le CAMES
𝗟𝗮 𝗱𝗲́𝗹𝗲́𝗴𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗱𝗲𝘀 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦 𝗿𝗲𝗰̧𝘂𝗲 𝗲𝗻 𝗮𝘂𝗱𝗶𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗽𝗮𝗿 𝗹𝗲 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗥𝗲́𝗽𝘂𝗯𝗹𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝗴𝗼Le vendredi 24 mai 2024, Son Excellence Monsieur Denis SASSOU-N’GUESSO, Président de la République du Congo, a reçu en audience à sa résidence du Plateau les Ministres, le Secrétaire Général et les représentants des ministres participant à la 41e session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES, tenue à Kintélé (Brazzaville) du 20 au 24 mai 2024.Au cours de cette audience, les principales conclusions du Conseil des Ministres ont été présentées au Chef de l’État par le Professeure Delphine Édith EMMANUEL-ADOUKI Présidente en exercice du Conseil des Ministres du CAMES.www.lecames.org/la-delegation-du-conseil-des-ministres-du-cames-recue-en-audience-par-le-presiden... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

2 weeks ago

Le CAMES
𝗥𝗲́𝘁𝗿𝗼𝘀𝗽𝗲𝗰𝘁𝗶𝘃𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗮 𝟰𝟭𝗲 𝘀𝗲𝘀𝘀𝗶𝗼𝗻 𝗼𝗿𝗱𝗶𝗻𝗮𝗶𝗿𝗲 𝗱𝘂 𝗖𝗼𝗻𝘀𝗲𝗶𝗹 𝗱𝗲𝘀 𝗠𝗶𝗻𝗶𝘀𝘁𝗿𝗲𝘀 𝗱𝘂 𝗖𝗔𝗠𝗘𝗦La 41e session ordinaire du Conseil des Ministres du CAMES s’est tenue du 20 au 24 mai 2024 à Brazzaville, au Centre international des conférences de Kintele, sous la présidence du Professeur Saïdou MAMADOU, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation Technologique du Niger, Président en exercice du Conseil des Ministres du CAMES.Le programme de cette session s’est déroulé en trois phases successives : la réunion du Comité des Experts, suivie de celles des partenaires techniques et financiers du CAMES et du Conseil de l’Ordre international des palmes académiques du CAMES, et enfin la Session ministérielle regroupant les ministres en charge de l’Enseignement supérieur et de la recherche, ou leurs représentants. Cette 41e session a été rehaussée par la présence effective de neuf (9) ministres, six (6) représentants mandatés ainsi que celle du Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation du Royaume du Maroc, pays invité. Il est également à noter, parmi les représentants, la présence de Madagascar qui marque ainsi son retour actif dans les activités statutaires du CAMES. lundicames.lecames.org/nl3/R8OlAC8ogRd6jzu2XOm3oA? ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

3 weeks ago

Le CAMES
Le #Congo prend la présidence du Conseil des Ministres du #cames. La #Guinée abritera la 42e session du Conseil des Ministres du #cames. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook