L’UNESCO-ICHEI et les bureaux de l’UNESCO à Abuja et à Dakar officialisent un partenariat pour la transformation numérique de l’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest


Le 11 mai 2021, le Centre international pour l’innovation dans l’enseignement supérieur sous les auspices de l’UNESCO (ci-après dénommé «UNESCO-ICHEI»), en collaboration avec le Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (ci-après dénommé «Bureau de l’UNESCO à Abuja») et le Bureau régional multisectoriel de l’UNESCO pour l’Afrique de l’Ouest (Sahel) (ci-après dénommé «Bureau de l’UNESCO à Dakar») a pratiquement signé un accord de partenariat. Les parties ont convenu de promouvoir conjointement l’accès, la qualité et l’inclusion de l’enseignement supérieur en utilisant les innovations des technologies de l’information et de la communication (TIC) dans la région de la CEDEAO en Afrique de l’Ouest.

Online group photo
Picture-Signing-Agreement-Director-Dimitri_-Abuja-and-Dakar

Lors de la cérémonie de signature virtuelle, le Dr Dimitri Sanga, Directeur des Bureaux de l’UNESCO à Abuja et Dakar a souligné que la capacité de l’UNESCO-ICHEI à réagir rapidement et efficacement pour réduire les effets néfastes de cette pandémie, à travers des actions concrètes de renforcement des capacités en E-Learning, Big Les données et l’intelligence artificielle (IA) pour l’amélioration de l’accès et de la qualité dans l’enseignement supérieur en Afrique sont très appréciées par les étudiants et les universitaires en Afrique de l’Ouest. Il a également déclaré que les bureaux de l’UNESCO à Abuja et à Dakar considèrent l’UNESCO-ICHEI comme un partenaire essentiel pour mieux promouvoir un enseignement supérieur de qualité. Concernant la coopération entre les deux organisations, il a suggéré qu’au moins cinq pays de la région de la CEDEAO soient identifiés comme bénéficiant des projets de l’UNESCO-ICHEI,

Le Professeur LI Ming, Directeur de l’UNESCO-ICHEI a déclaré que l’Afrique de l’Ouest est l’un des domaines prioritaires du travail de l’UNESCO-ICHEI pour soutenir les pays dans la transformation numérique de l’enseignement supérieur. Dans cette optique, l’Institut international d’éducation en ligne (IIOE), une plate-forme d’éducation en ligne ouverte lancée par l’UNESCO-ICHEI et ses partenaires mondiaux pour renforcer la capacité institutionnelle de l’enseignement supérieur en ligne et mixte, a organisé des formations en ligne pendant le COVID-19 pandémie pour aider les universités de la région de la CEDEAO à assurer la continuité de l’éducation et à renforcer les capacités des enseignants en matière de TIC.

Il a déclaré que l’UNESCO-ICHEI continuera à travailler avec les bureaux de l’UNESCO à Abuja et à Dakar pour soutenir les pays de en ligne et mixte et la transformation numérique de l’enseignement supérieur dans l’ère post Covid-19 grâce à la fourniture de formations de renforcement des capacités IIOE pour les enseignants de l’enseignement supérieur, co -construction et mise à jour du curriculum en ligne et coopération en matière de recherche sur la transformation numérique de l’enseignement supérieur. Il a déclaré que l’IIOE est une initiative conjointe dans un esprit de co-construction et de partage avec des bénéfices mutuels et est ouverte à tous les pays et universités de la CEDEAO pour bénéficier de son expertise, de ses ressources et de son réseau.

«Les projets lancés par l’UNESCO-ICHEI et IIOE en 2020 et largement diffusés par les bureaux régionaux de l’UNESCO à Abuja et Dakar sont reconnus comme des opportunités pertinentes pour améliorer la qualité de l’enseignement supérieur.

La signature de ce protocole d’accord arrive au bon moment pour répondre à certains besoins urgents identifiés par nos États membres. Pour l’UNESCO, ce partenariat a un bel avenir, car il doterait certainement les jeunes et nos universités des compétences nécessaires pour être acteurs du développement de nos sociétés. » ——Dr. Dimitri Sanga, Directeur ai et Représentant du Bureau de l’UNESCO à Abuja, Directeur régional et Représentant du Bureau de l’UNESCO à Dakar.

«Il est temps que nous signions cet accord, pour formaliser la coopération déjà menée entre les parties en termes de renforcement des capacités numériques des enseignants et des institutions de l’enseignement supérieur en Afrique de l’Ouest.

L’UNESCO-ICHEI souhaite approfondir le partenariat avec le Bureau de l’UNESCO à Abuja et le Bureau de l’UNESCO à Dakar. Nous espérons que sous la direction du Dr Dimitri Sanga, les deux bureaux régionaux de l’UNESCO pourront jouer un rôle actif dans la coordination de la coopération entre l’UNESCO-ICHEI et les ministères nationaux de l’enseignement supérieur des pays de la CEDEAO, pour concevoir et réaliser conjointement des projets en ligne et mixtes. L’apprentissage au niveau national. » —Prof. Dr Ming Li, UNESCO-ICHEI

Selon l’accord de partenariat, les parties coopéreront pour

  • améliorer l’infrastructure numérique éducative dans les universités sélectionnées ;
  • promouvoir et co-construire des programmes de renforcement des capacités des enseignants de l’enseignement supérieur en Intelligence Artificielle (IA), Big Data, Internet des Objets et Cloud Computing;
  • co-organiser des événements sur l’enseignement supérieur;
  • mener des recherches conjointes sur l’enseignement supérieur en Afrique, telles que les cadres de compétences des enseignants en TIC, en partenariat avec les autorités nationales;
  • concevoir des politiques et des stratégies pour la transformation numérique de l’enseignement supérieur ;
  • soutenir l’assurance qualité de l’enseignement et de l’apprentissage en ligne et mixtes.

2 weeks ago

Le CAMES
Appel à candidatures : Formation sur l’Assurance Qualité Interne (TrainIQA) 2022 dans les États membres du CAMESLes candidat-es sont invités à postuler en ligne au plus tard le 17 septembre 2021 (veuillez trouver les détails dans l’appel)www.lecames.org/appel-a-candidatures-formation-sur-lassurance-qualite-interne-trainiqa-2022-dans-... ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES
Depuis ce matin, nous recevons des messages demandant la vérification d'une information qui circule sur les réseaux sociaux prétendant la non reconnaissance du BAC 2021 du Mali par le CAMES.Cette information est une fake news, dont nous ignorons la motivation de ses auteurs. Le CAMES n'a jamais émis un tel communiqué. D'ailleurs, la reconnaissance du BAC n'est pas dans les missions du CAMES. Le CAMES évalue et accrédite uniquement les offres de formations du Supérieur (Licence, Master, Doctorat). ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES
AlerteEn raison des congés annuels, la parution de « Lundi CAMES » sera suspendue du 9 août au 13 septembre 2021. Nous vous souhaitons de passer d’excellentes vacances. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES
Les résultats de la 43e session des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) seront publiés en septembre 2021, après leur validation par le Comité Consultatif Général (CCG) qui tiendra à cette occasion sa réunion ordinaire, en présentiel. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook