Vision d’une organisation bimodale du Concours d’agrégation SJPEG du CAMES


Mercredi 14 avril 2021, un webinaire d’immersion sur « la vision d’une organisation bimodale du Concours d’agrégation SJPEG » a été organisé, sous la présidence du Secrétaire Général du CAMES.   Une centaine de participants composés de candidats et membres de jurys du Concours d’agrégation SJPEG, des Responsables des Institutions d’enseignement supérieur et de recherche (IESR) et du personnel du CAMES y ont pris part.

Il a été question au cours de ce webinaire de présenter aux participants :

  • le schéma d’organisation du Concours SJPEG 2021. Il prévoit que la première (1ère) et la deuxième (2ème) épreuve se déroulent en regroupement à partir du pays du candidat dès lors que le site retenu répond aux normes de qualité et de sécurité édictées par le CAMES, le jury étant à distance. Dans le cas contraire, le candidat devra se déplacer dans un autre pays dont le site préconisé satisfait lesdites exigences. La 3ème  épreuve se déroulera, à Bamako au Mali, conformément au calendrier de rotation des programmes du CAMES, adopté par le Conseil des Ministres du CAMES en 2019. Cette organisation bimodale, qui cadre avec la vision du plan stratégique de développement du CAMES répond à deux contraintes : la pandémie de la Covid-19 et la réduction des coûts financiers liés à la participation ou à l’organisation du Concours.
  • les 3 guides élaborés à l’endroit des différents acteurs pour encadrer l’organisation et favoriser une meilleure appropriation des bonnes pratiques à cultiver avec plus de performance dans l’action. Il s’agit notamment des guides d’utilisation de la salle de présentation, de surveillance de la loge et de vérification de l’ordinateur du candidat ;
  • le chronogramme adopté pour l’organisation de ce 20ème  Concours SJPEG.

Les échanges qui ont suivi ces présentations ont permis aux participants soit d’encourager l’initiative en l’amendant, soit d’exposer des préoccupations, pouvant entraver la bonne tenue des sessions en ligne.

L’équipe du Secrétariat général a pris bonne note des différentes propositions. Ayant capitalisé les expériences acquises et réussies de l’exécution distancielle ou bimodale de l’ensemble de ses programmes statutaires, en particulier le CCI et le  PRED, le Secrétaire Général a rassuré les participants que le CAMES ne ménagera aucun effort, en travaillant en bonne intelligence, avec les pays et les centres qui seront retenus pour mettre à la disposition des candidats et membres du jury, les ressources nécessaires pour réussir cette innovation. Le CAMES va organiser une campagne de communication et de vulgarisation à ce propos et proposer un agenda de travail aux universités qui ont des candidats.

Dans tous les cas, l’expérience nous a montré que dans toute entreprise, une part du succès de départ dépend de notre volonté de réussir, de réaliser notre rêve. À cet effet on peut citer deux pensées pouvant nous inspirer :

  • « Là où il y a la volonté, il y a un chemin », Lénine.
  • « Laisse tes rêves changer la réalité, mais ne laisse pas la réalité changer tes rêves », Nelson Mandela.

Ce dispositif, élaboré avec la participation des Présidents des jurys du dernier concours d’agrégation SJPEG, et validé par le Comité Consultatif Général, sera soumis à la validation du Conseil des Ministres qui se tiendra à Abidjan en juin 2021.

Visionnez l’intégralité du webinaire

2 months ago

Le CAMES
La Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, Madame Kandia Camara, représentant le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Patrick Achi, a procédé ce jeudi 03 juin 2021, à Abidjan, à l’ouverture officielle des travaux des 37e et 38e sessions du Conseil des Ministres du #CAMES. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook