Webinaire sur les questions règlementaires et économiques des formations hybrides


Le mardi 4 mai 2021, s’est tenu un webinaire sur les questions règlementaires et économiques des formations hybrides ou entièrement à distance, initié par l’AUF et le CAMES à l’attention des autorités universitaires d’Afrique de l’Ouest (présidents ou recteurs, vice-présidents ou vice-recteurs, doyens, chefs de département…).

Cet atelier virtuel a eu pour objectif de partager les bonnes pratiques sur différentes thématiques visant à trouver un cadre règlementaire approprié, ainsi qu’un modèle économique durable à la mise en place de systèmes de formation hybrides ou totalement à distance, en vue de garantir la continuité pédagogique et l’excellence académique.  

Débuté le 19 avril 2021, ces webinaires s’étaleront jusqu’au 30 mai 2021.

Au cours de ce premier webinaire, les échanges ont porté sur le « Guide d’un projet de formations hybrides ou entièrement à distance », proposé par l’AUF, comme un outil d’orientation au profit des universités membres de l’AUF dans leurs projets de mise en place d’une formation hybride ou à distance.

Dans son allocution, le Secrétaire Général du CAMES s’est félicité du renforcement du partenariat stratégique de longue date entre l’AUF et l’AUF visant à transformer durablement nos systèmes d’enseignement supérieur et de recherche africain.

« Je suis heureux de savoir que l’AUF a édité un «Guide dun projet de formation hybride ou entièrement à distance». Je vous invite à vous approprier cet outil dorientation dans vos projets de montage de formation.

Dans la même veine et en toute complémentarité, le CAMES dans son rôle d’Agence régional d’assurance qualité et d’accréditation a élaboré trois «Référentiels et Guides dauto-évaluation relatifs à laccréditation des offres de formation en ligne, à l’évaluation des offres de formation en bimodale et l’évaluation des offres de certification en ligne et en bimodale». Ces référentiels sont disponibles en téléchargement libre sur le site internet du CAMES », s’est réjoui le Pr Bertrand MBATCHI.

« La mise en place de systèmes de formation hybride ou totalement à distance exige un cadre règlementaire approprié, ainsi que le choix d’un modèle économique durable. Le cadre règlementaire nécessite des textes internes et des textes juridiques ministériels. À ce propos, dans le cadre du prochain guide d’évaluation des enseignants-chercheurs et chercheurs, le CAMES a pris le devant en proposant de nouveaux critères d’évaluation autour de la pédagogie innovante s’appuyant sur l’utilisation des TICE par les enseignants, la production comme élément de preuve d’attestation de formation techno-pédagogique », a fait savoir le Secrétaire Général du CAMES. « Nous pouvons de ce fait, sans chercher à réinventer la roue, affirmer notre capacité à cheminer ensemble plus loin pour relever les défis de la non-qualité, du chômage des jeunes diplômés, dans notre espace commun », a conclu Pr Bertrand MBATCHI.

3 weeks ago

Le CAMES
La Ministre d’État, Ministre des Affaires Étrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, Madame Kandia Camara, représentant le Premier ministre, Chef du Gouvernement, Patrick Achi, a procédé ce jeudi 03 juin 2021, à Abidjan, à l’ouverture officielle des travaux des 37e et 38e sessions du Conseil des Ministres du #CAMES. ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook

1 month ago

Le CAMES
Ce jeudi 13 mai 2021, nous célébrons l’Ascension et la fin du mois sacré de Ramadan. C’est l’occasion pour moi de vous adresser mes vœux œcuméniques les meilleurs.BONNE FÊTE À TOUS.Pr Bertrand MBATCHI, Secrétaire Général du CAMES #JOYEUSEASCENSION #EIDMUBARAK ... See MoreSee Less
Voir sur Facebook